Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-11-2017
› FINK (Bruxelles)
› Moses SUMNEY + TAWIAH (Bruxelles)
› MILLIONAIRE + GO MARCH (Sint-Niklaas)

Les 7 prochains jours:
21-11 PROTOMARTYR + HEIMAT (Bruxelles)
21-11 MILLIONAIRE + GO MARCH (Kortrijk)
21-11 TSAR B + MAVERICK (Leuven)
21-11 Ruby RUSHTON (Bruxelles)
21-11 BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB + The VACANT LOTS (Antwerpen)
21-11 Avishai COHEN (Bruxelles)
22-11 GORILLAZ (Bruxelles)
22-11 FLAT EARTH SOCIETY and David BOVEE (Antwerpen)
22-11 SOUL JAZZ ORIGINAL QUINTET (Liège)
22-11 GOOD TIME ROLLERS (Genval)
22-11 AGAR AGAR (Liège)
22-11 IN ZAIRE + PHOENICIAN DRIVE (Bruxelles)
22-11 SOPHIA (Kortrijk)
22-11 STONE SOUR + The PRETTY RECKLESS (Bruxelles)
22-11 BRNS (Gent)
22-11 Josh ROUSE (Bruxelles)
23-11 KASABLANKA (Borgerhout)
23-11 Felix PALLAS + LE MANOU (Hasselt)
23-11 JP COOPER + PICTURE THIS (Bruxelles)
23-11 BORNS (Bruxelles)
23-11 Emma Ruth RUNDLE + Jaye JAYLE (Leffinge)
23-11 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Bruxelles)
23-11 FLAT EARTH SOCIETY (Kortrijk)
23-11 The AMAZONS + RHEA (Bruxelles)
23-11 LOW SOCIETY (Verviers)
23-11 William FITZSIMMONS + Misty BOYCE (Gent)
23-11 Mark LANEGAN BAND + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
24-11 NELE NEEDS A HOLIDAY (Leffinge)
24-11 De MENS (Leuven)
24-11 Mark LANEGAN + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
24-11 FUJIYA and MIYAGI (Kortrijk)
24-11 Emma BALE + LIMITS (Bruxelles)
24-11 THE FATHER, THE SON AND THE HOLY SIMON (Ittre)
24-11 HER + OTZEKI (Liège)
24-11 WOLF PARADE + FRIGS (Bruxelles)
24-11 STUFF. + GLASS MUSEUM (Charleroi)
25-11 De MENS (Leuven)
25-11 François MONSEUR TRIO (Liège)
25-11 MAYA + Noemie RHEA + OLYBIRD (Ittre)
25-11 WINEHOT (Chiny)
25-11 Carla DEL FORNO + BLACK HEART + P.A.N.T.H.E.R (Bruxelles)
25-11 KIMBRA (Bruxelles)
25-11 Billy BRAGG (Antwerpen)
25-11 TIN FINGERS + The LIGHTHOUSE (Bruxelles)
25-11 John ILLSLEY (Sint-Niklaas)
25-11 BLONDY BROWNIE (Bruxelles)
26-11 KNUCKLE PUCK + TINY MOVING PARTS + MOVEMENTS (Hasselt)
26-11 STICK TO YOUR GUNS + BEING AS AN OCEAN + SILENT PLANET + FIRST BLOOD (Bruxelles)
26-11 BLACK STAR RIDERS (Hasselt)
26-11 Karl BLAU (Leffinge)
26-11 DEPECHE MODE (Merksem)
27-11 Ana POPOVIC (Verviers)
27-11 Zola JESUS + Devon WELSH (Bruxelles)
27-11 NAHKO (Leuven)
27-11 DIE! DIE! DIE! + CROWD OF CHAIRS (Bruxelles)
27-11 Alex CAMERON + Briana MARELA (Bruxelles)

Mois en cours:
Novembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 


Anniversaires

  • Tony Butala (1940)
  • Norman Greenbaum (1942)
  • Duane Allman (1946)
  • Joe Walsh (1947)
  • Robert Poss (1956)
  • Michael Diamond (1965)
  • †Smiley Lewis (1966)
  • †Chris Whitley (2005)
  • †Michael Dunford (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6807 membres.
- En ligne, nous sommes 147 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
105 559 064
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


WILD MAN FISCHER - An evening with
/ paru le 21-03-2016 /

Si Larry "Wild Man" Fischer n'avait pas été lié de près à Frank Zappa, il y a longtemps que son œuvre musicale serait tombée dans les oubliettes de l'histoire. C'est en effet Frank Zappa qui découvre ce personnage hors-norme dans les rues de Los Angeles, où ce dernier fait la manche en échange de petites chansons qu'il improvise pour ceux qui veulent bien lui tendre une pièce. Et il faut souligner ici la patience et la grandeur d'âme de Frank Zappa, qui a produit le premier album de ce Wild Man Fischer, qui s'est en fait révélé être un sérieux malade mental, taraudé par la paranoïa et la bipolarité, au point d'en devenir assez dangereux et imprévisible.

Fischer a 24 ans lorsqu'il est découvert par Frank Zappa. Le type vit dans la rue après plusieurs séjours en hôpital psychiatrique et quelques tentatives d'agressions au couteau sur sa mère et ses frères. Amusé par le talent particulier de Larry Fischer, qui improvise de petites chansons de son cru qu'il chante aux passants, Frank Zappa le prend sous son aile, lui fait prendre une bonne douche, le rhabille de pied en cap avec des fringues propres et entreprend de lui faire enregistrer un album qui sortira sur son tout nouveau label Bizarre, mis en place à la suite d'un contrat de distribution avec Warner Bros.

On est alors en 1969, c'est-à-dire en pleine époque Mothers Of Invention pour Frank Zappa, qui expérimente à l'époque toutes sortes de choses sur le plan musical, entre avant-garde absconse, psychédélisme déviant et collages sonores. Il n'est donc pas étonnant de voir Frank Zappa soutenir sans réserve les initiatives musicales plus que loufoques de Wild Man Fischer. Il en résultera un double album intitulé "An evening with Wild Man Fischer", constitué de 36 morceaux de durées variables (de trente secondes à sept minutes) et où le chanteur fou se livre à des improvisations a cappella, avec parfois un vague accompagnement musical ou des collages sonores. Participent à cette aventure zinzin les musiciens des Mothers, Frank Zappa, bien sûr (qui produit aussi l'album), ainsi que Kim Fowley, le DJ Rodney Bingenheimer et les GTOs (un groupe féminin également produit par Frank Zappa) qui viennent réciter des textes sur la chanson "The madness & ecstasy".

Ce type d'œuvre était typique des folles années 60 et représente un monde aujourd'hui disparu. Wild Man Fischer a fini par se brouiller définitivement avec Frank Zappa, est retourné dans les rues mais a curieusement poursuivi une carrière musicale aux marges de l'underground. Totalement imprévisible et parfois dangereux, il est régulièrement retourné en hôpital psychiatrique et est décédé en 2011 des suites de problèmes cardiaques.

Cet album "An evening woth Wild Man Fischer" était longtemps resté inédit en CD, la veuve de Frank Zappa, Gail Zappa, refusant obstinément d'autoriser une telle réédition. La famille Zappa possédait effectivement les droits de cet album et il semble que le décès récent de Gail Zappa ait débloqué la situation. Le label Gonzo Multimedia réédite donc en CD cette œuvre inclassable mais il faut cependant admettre que cet album conviendra essentiellement aux admirateurs de l'œuvre de Frank Zappa et aux nostalgiques des années 60 dans ce qu'elles avaient de plus décalé. Si vous aimez les expériences avant-gardistes, avec improvisations hurlées et histoires insensées, récitations farfelues et instrumentations minimalistes, cet album vous parlera. Mais il n'est pas sûr que votre sérénité soit toujours intacte au bout de l'heure et demie nécessaire à l'écoute de cette œuvre parmi les plus dingues de l'histoire du rock.

François Becquart
Pays: US
Gonzo Multimedia
Sortie: 2016/01/29 (réédition, original 1969)


Lu: 1155
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium