Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-11-2017
› FINK (Bruxelles)
› Moses SUMNEY + TAWIAH (Bruxelles)
› MILLIONAIRE + GO MARCH (Sint-Niklaas)

Les 7 prochains jours:
21-11 PROTOMARTYR + HEIMAT (Bruxelles)
21-11 MILLIONAIRE + GO MARCH (Kortrijk)
21-11 TSAR B + MAVERICK (Leuven)
21-11 Ruby RUSHTON (Bruxelles)
21-11 BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB + The VACANT LOTS (Antwerpen)
21-11 Avishai COHEN (Bruxelles)
22-11 GORILLAZ (Bruxelles)
22-11 FLAT EARTH SOCIETY and David BOVEE (Antwerpen)
22-11 SOUL JAZZ ORIGINAL QUINTET (Liège)
22-11 GOOD TIME ROLLERS (Genval)
22-11 AGAR AGAR (Liège)
22-11 IN ZAIRE + PHOENICIAN DRIVE (Bruxelles)
22-11 SOPHIA (Kortrijk)
22-11 STONE SOUR + The PRETTY RECKLESS (Bruxelles)
22-11 BRNS (Gent)
22-11 Josh ROUSE (Bruxelles)
23-11 KASABLANKA (Borgerhout)
23-11 Felix PALLAS + LE MANOU (Hasselt)
23-11 JP COOPER + PICTURE THIS (Bruxelles)
23-11 BORNS (Bruxelles)
23-11 Emma Ruth RUNDLE + Jaye JAYLE (Leffinge)
23-11 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Bruxelles)
23-11 FLAT EARTH SOCIETY (Kortrijk)
23-11 The AMAZONS + RHEA (Bruxelles)
23-11 LOW SOCIETY (Verviers)
23-11 William FITZSIMMONS + Misty BOYCE (Gent)
23-11 Mark LANEGAN BAND + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
24-11 NELE NEEDS A HOLIDAY (Leffinge)
24-11 De MENS (Leuven)
24-11 Mark LANEGAN + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
24-11 FUJIYA and MIYAGI (Kortrijk)
24-11 Emma BALE + LIMITS (Bruxelles)
24-11 THE FATHER, THE SON AND THE HOLY SIMON (Ittre)
24-11 HER + OTZEKI (Liège)
24-11 WOLF PARADE + FRIGS (Bruxelles)
24-11 STUFF. + GLASS MUSEUM (Charleroi)
25-11 De MENS (Leuven)
25-11 François MONSEUR TRIO (Liège)
25-11 MAYA + Noemie RHEA + OLYBIRD (Ittre)
25-11 WINEHOT (Chiny)
25-11 Carla DEL FORNO + BLACK HEART + P.A.N.T.H.E.R (Bruxelles)
25-11 KIMBRA (Bruxelles)
25-11 Billy BRAGG (Antwerpen)
25-11 TIN FINGERS + The LIGHTHOUSE (Bruxelles)
25-11 John ILLSLEY (Sint-Niklaas)
25-11 BLONDY BROWNIE (Bruxelles)
26-11 KNUCKLE PUCK + TINY MOVING PARTS + MOVEMENTS (Hasselt)
26-11 STICK TO YOUR GUNS + BEING AS AN OCEAN + SILENT PLANET + FIRST BLOOD (Bruxelles)
26-11 BLACK STAR RIDERS (Hasselt)
26-11 Karl BLAU (Leffinge)
26-11 DEPECHE MODE (Merksem)
27-11 Ana POPOVIC (Verviers)
27-11 Zola JESUS + Devon WELSH (Bruxelles)
27-11 NAHKO (Leuven)
27-11 DIE! DIE! DIE! + CROWD OF CHAIRS (Bruxelles)
27-11 Alex CAMERON + Briana MARELA (Bruxelles)

Mois en cours:
Novembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 


Anniversaires

  • Tony Butala (1940)
  • Norman Greenbaum (1942)
  • Duane Allman (1946)
  • Joe Walsh (1947)
  • Robert Poss (1956)
  • Michael Diamond (1965)
  • †Smiley Lewis (1966)
  • †Chris Whitley (2005)
  • †Michael Dunford (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6807 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
105 559 257
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SPOOKY TOOTH - Nomad poets, live in Germany 2004
/ paru le 01-04-2016 /

A la grande époque du hard rock anglais, entre 1969 et 1974, des maîtres du genre caracolaient en tête des charts avec une facilité insolente. Les Deep Purple, Black Sabbath, Led Zeppelin, Free, Uriah Heep et autres Status Quo se remplissaient les poches de disques d'or et laissaient peu de place à leurs concurrents, dont certains auraient mérité cent fois de figurer sur le podium de la gloire. C'est le cas de Spooky Tooth, groupe qui se retrouva à la croisée des chemins qui amenait la soul music, le psychédélisme et le hard rock à se trouver de subreptices points communs.

Formé en 1968 par le chanteur Mike Harrison et le claviériste américain Gary Wright, Spooky Tooth naît du combo Art, auteur d'un excellent album de rock lourd psychédélique en 1967. On trouvait déjà dans ses rangs, outre Harrison et Wright, le batteur Mike Kellie, le guitariste Luther Grosvernor, et le bassiste Greg Ridley. C'est ce line-up qui figure en 1968 sur le premier album "It's all about" de Spooky Tooth, le premier d'une série qui ne connaîtra cependant jamais les honneurs des hit-parades. Pourtant, il y avait de grands moments chez Spooky Tooth, comme le deuxième album "Spooky two" de 1969, truffé de morceaux fabuleux ("Evil woman", "Better by you, better than me"). Après le départ de Gary Wright en 1970, suite au calamiteux album expérimental "Ceremony" enregistré avec le compositeur électronicien français Pierre Henry, Spooky Tooth maintient toujours le niveau très haut avec un "The last puff" remarquable. Après une première séparation, Spooky Tooth revient en 1973 avec deux albums qui ne restaurent malheureusement pas le niveau d'antan, "You broke my heart so I busted your jaw" et "Witness". Un dernier "The mirror" de 1974 avec le survivant Gary Wright accompagné de Mick Jones (futur Foreigner) et du grand Mike Patto au chant parvient néanmoins à finir en beauté.

Bien des années plus tard, en 1999, les vétérans Mike Harrison, Luther Grosvernor, Greg Ridley et Mike Kellie se retrouvent dans Spooky Tooth pour un album de reformation, "Cross purpose". Cet album fait peu impression mais cela n'empêche pas Gary Wright de faire son retour chez Spooky Tooth en 2004, pour des activités de tournées nostalgiques sans nouvelle production discographique. Le groupe comprend alors Mike Harrison, Mike Kellie et deux nouveaux musiciens, Joey Albrecht (guitare) et Michael Becker (basse). C'est au cours d'une tournée en Allemagne en 2004 qu'est capté ce live, à partir de deux concerts donnés à Worspede le 4 juin 2004 et à Hambourg le 5 juin.

A la fois enregistrées en audio et filmées pour un DVD, les prestations live recèlent les plus grands titres de Spooky Tooth. L'album "Spooky Two" fournit les gros contingents de morceaux ("Waiting for the wind", "That was only yesterday", "Feelin' bad", "Better by you, better than me", "Hangman, hang my shell on a tree", "Evil woman"), suivi de "It's all about" ("Sunshine help me", la reprise "Tobacco road"), "The last puff" et "You Broke my heart so I busted your jaw" ayant chacun un titre ("The wrong place" et "Wildfire", pour ne pas les nommer). D'entrée de jeu, on remarque que la magnifique voix de Mike Harrison n'a rien perdu de sa force et de son timbre. Spooky Tooth délivre des versions percutantes et enchanteresses de ses classiques, avec des sonorités modernisées. De magnifiques échanges instrumentaux se déroulent entre l'orgue portatif de Gary Wright et la guitare de Joey Albrecht ("The wrong time") et bien sûr, ce sont les morceaux d'anthologie comme "Tobacco road", "Better by you, better than me" (repris en son temps par Judas Priest) et surtout l'impressionnant "Evil woman" qui se taillent la part du lion dans ce live, que l'on sent cependant marqué par une ambiance hétéroclite.

Cette différence d'ambiance entre les morceaux est expliquée par le visionnage du DVD, qui montre que les titres interprétés (placés dans le même ordre que le CD) le sont en fait dans deux concerts complétement différents puisque l'un se déroule dans un festival en plein air et que l'autre est en salle. Ce qui passe encore relativement en audio tranche quelque peu en vidéo puisque le DVD alterne sans cesse entre les morceaux du festival et ceux de la salle. Et les fameux solos de guitare de Joey Albrecht sont la plupart du temps filmés de loin, ce qui frustre l'amateur de guitare qui voudrait y voir de plus près en matière de technique de jeu.

Mais le DVD se rattrape grâce à ses bonus, qui donnent deux extraits d'un concert de Gary Wright en 1976, à l'époque de sa carrière solo. Et aussi de sa gloire puisqu'il interprète face à un immense stade américain sa chanson "Love is alive", numéro deux dans les charts US en 1975. L'autre chanson "Are you weeping" (très funk rock) figurera sur l'album "The light of smiles", 23e dans les charts américains en 1977. On appréciera l'aspect documentaire et historique de ces deux extraits.

L'autre bonus vidéo est une interview des membres de Spooky Tooth, où l'on voit Mike Harrison raconter toute l'histoire du groupe, Mike Kellie se pencher sur son passé et Gary Wright (dans une autre interview) parler davantage de sa carrière solo et des circonstances de la reformation de 2004.

En tout, on ne peut que se réjouir de ce double disque (dont le DVD avait déjà été édité en 2007) et qui arrive des éditions Esoteric Recordings qui ont encore une fois su rendre hommage à ce grand groupe sous-estimé qu'était Spooky Tooth. Donc, redécouvrez ce groupe, achetez ses albums et repartez souriants vers l'âge d'or du rock anglais.

François Becquart
Pays: GB
Esoteric Recordings ECLEC 22529
Sortie: 2016/03/25 (réédition, original 2004)


Lu: 1173
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium