Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 152 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 000 692
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FLOOD - Strangers with memories (EP)
/ paru le 14-06-2016 /

Flood est un quatuor nancéen formé en 2013 et dont la vision musicale se situe entre les quartiers nord et les quartiers sud de Los Angeles, entre 1991 et 1998. Autrement dit, ce groupe joue du bubble punk, rien que du bubble punk et tout le bubble punk. Donc, ceux qui détestent le bubble punk peuvent déjà quitter la lecture de cette chronique. J'aimerais bien me compter parmi ces veinards autorisés à partir mais je dois finir d'écrire cette chronique. Courage…

Thib' (basse et chant), Med (guitare rythmique et chant), Billou (guitare) et Nitro (batterie) ne cherchent pas à bousculer le marigot punk rock avec des idées révolutionnaires. Ils veulent juste rendre hommage au style qui a bercé leur prime jeunesse au cours des années 1990 et perpétuent donc la tradition d'un punk sautillant et rigolo pour collégiens décérébrés amoureux de leur skate-board.

"Strangers with memories" est le second EP de Flood, qui se vautre avec un plaisir non coupable dans la bauge de groupes comme Millencollin, NOFX, Blink 182, Sum 41, Less Than Jake, Offspring et bien sûr Green Day. "Don't blink" donne dans la joyeuse explosion électrique insouciante à trois accords et ressemble à "Hometown", qui ressemble lui-même à "Who are we now?", qui ressemble à "Sappy", qui – surprise – ne ressemble pas au dernier morceau "This night", un peu plus inventif dans le riff et la rythmique.

Cette œuvrette n'apporte rien de neuf au dossier déjà vieillissant du bubble plunk des Nineties. Elle a juste pour elle sa brièveté parce qu'un album long format avec 45 minutes de punk formaté tout pareil, on imagine mal…

François Becquart
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2016/01/16


Lu: 473
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 127
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium