Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 185 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 479 948
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


TURNER, Martin (ex-WISHBONE ASH) - Live Begins (Live at the Y Theater, Leicester 13th March 2010)
/ paru le 15-06-2016 /

Deux copieuses rééditions de concerts du Martin Turner’s Wishbone Ash viennent de voir le jour cette année sous la nouvelle dénomination de Martin Turner ex-Wishbone Ash. Cette révolution imposée par les tribunaux à la suite d’un conflit avec Andy Powell n’a évidemment rien modifié à la qualité du contenu. « New Live Dates », enregistré en 2005 et 2006, et « Live Begins », enregistré en 2010, restent d’excellents produits, dans la ligne de Wishbone Ash. Si le premier cité constituait un remarquable tableau de toute la période du groupe à laquelle avait participé Martin Turner, le second se limite majoritairement à la première époque, celle où œuvrait le duo Ted Turner et Andy Powell aux guitares ; il reprend même la totalité de l’album « Argus », leur chef-d’œuvre absolu. Les quelques autres reprises ne font pas oubliés le tout appréciable apport par la suite de Laurie Wisefield, le digne successeur de Ted Turner dès le cinquième album. Les trois titres de sa composition sont sublimes.

Pour le reste, il n’y a rien à dire de bien neuf, si ce n’est que les musiciens ici présents n’ont aucun complexe à avoir par rapport aux membres historiques et n’ont pas à rougir de leur performance. Ils évoluent dans la stricte ligne de leurs prédécesseurs, soutenus évidemment par un répertoire de haut niveau, qui a déjà maintes fois fait ses preuves. Les duels entre six-cordes restent la norme tout comme les nombreuses envolées instrumentales. Martin Turner et ces guitaristes se partagent le chant avec bonheur.

Au final, les amateurs de Wishbone Ash et les nostalgiques de l’époque seront ravis avec ces trois CDs et DVD sans aucune surprise. Quarante ans plus tard, la tradition est strictement respectée.

CD 1 (68:32) :

  1. Time and Space (Turner) (6:38) (E)
  2. Vas Dis (McDuff) (5:02) (B)
  3. Ballad of the Beacon (Turner/Upton/Turner/Powell) (5:13) (D)
  4. Rock ‘n’ Roll Widow (Turer/Upton/Turner/Powell) (5:50) (D)
  5. Sorrel (Turner/Upton/Turner/Powell) (4:53) (D)
  6. Evereybody Needs a Friend (Turner/Upton/Turner/Powell) (6:59) (D)
  7. Phoenix (Turner/Upton/Turner/Powell) (11:45) (A)
  8. Lost Cause in Paradise (M. Turner) (5:15) (G)
  9. Errors of my Way (Turner/Upton/Turner/Powell) (6:48) (A)
  10. Ships in the Sky (Wisefield) (3:35) (E)
  11. You See Red (Wisefield) (6:34) (E)

CD 2 (67:06) :
  1. Time Was (Turner/Upton/Turner/Powell) (10:02) (C)
  2. Sometime World (Turner/Upton/Turner/Powell) (8 :07) (C)
  3. The King Will Come (Turner/Upton/Turner/Powell) (7:51) (C)
  4. Leaf and Stream (Turner/Upton/Turner/Powell) (5:29) (C)
  5. Warrior (Turner/Upton/Turner/Powell) (5:51) (C)
  6. Throw Down the Sword (Turner/Upton/Turner/Powell) (6:05) (C)
  7. Blowin’ Free (Turner/Upton/Turner/Powell) (7:44) (C)
  8. Living Proof (Wisefield/Hamill) (7:04) (F)
  9. Jail Bait (Turner/Upton/Turner/Powell) (8:53) (B)

DVD : Mêmes titres + Martin Turner en interview

(A) « Wishone Ash » (1970)
(B) « Pilgrimage » (1971)
(C) « Argus » (1972)
(D) « Wishbone Four » (1973)
(E) « No Smoke without Fire » (1978)
(F) « Just Testing » (1980)
(G) « Here To Hear » (1989)

Les interprètes :
  • Martin Turner : Basse & Chant
  • Ray Hatfield : Guitare & Chant
  • Danny Wilson : Guitare & Chant
  • Dave Wagstaffe : Batterie

JPS1er
Pays: GB
Dirty Dog Discs DDD 008
Sortie: 2016/04/22


Lu: 612
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 84
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium