Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 061 046
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


STEELOVER - Back From The 80's (EP)
/ paru le 20-06-2016 /

Il y a un an et demi, j'avais entamé la chronique de l'album "Last Tribe Standing" du vétéran gantois Ostrogoth par les mots suivants : Il est des retours qui font plus plaisir que d'autres.... Je recycle aujourd'hui cette joyeuse amorce afin de vous faire part du bonheur que j'éprouve à tenir ce nouvel EP de Steelover entre mes doigts velus et boudinés de headbanger cinquantenaire.

Steelover fut l'un des rares fleurons de l'industrie Heavy Métallurgique wallonne du début des eighties. Le groupe avait été formé par Rudy Lenners qui, on le rappelle en passant, est l'une des figures les plus importantes de la scène Blues Rock/Hard Rock/Heavy Metal belge, dont le CV mentionne, entre autres, un emploi de batteur chez les Scorpions entre 1975 et 1979. Son nom est crédité sur les deux classiques du Hard Rock que sont "In Trance" (1975) et "Virgin Killer" (1976), excusez du peu. Outre ceux des Scorpions et de Steelover, Lenners a également martelé, les fûts du fameux groupe Blues Rock Such A Noise et de ceux de la formation AOR K-West, mais ceci est une autre histoire. Revenons en plutôt à Steelover.

Signé par le label culte Mausoleum Records, Steelover avait publié un excellent premier album intitulé "Glove Me" en 1984. Quelque temps après sa sortie, le vocaliste Vince Cardillo avait été remplacé par une 'inconnue' répondant au nom de... Dani Klein. Après de nombreux concerts, le groupe avait enregistré un second album en compagnie de la belle. Cependant, celle-ci avait décidé de s'envoler vers les cieux de la Pop lucrative avec Vaya Con Dios. Pour des raisons légales (probablement), ce second opus n'avais jamais été publié.

La suite des aventures du groupe est plutôt floue. On retrouve la trace de Rudy Lenners chez Such A Noise en 1989. Orienté Blues/Rock, le groupe connait un certain succès. Steelover semble définitivement oublié. Définitivement ? Pas tout à fait puisque son nom orne depuis peu la pochette d'un nouvel EP intitulé "Back From The 80's".

Rudy Lenners, aujourd'hui âgé de 63 ans, est de nouveau aux commandes. Deux des musiciens de la formation originale l'accompagnent : le guitariste Pat Freson et le bassiste Nico Gardi. Côté sang neuf, on note la présence d'un nouveau vocaliste nommé Pheel Coibion et d'un second six-cordiste/choriste. Celui-ci n'est pas tout à fait un inconnu pour nous puis qu'il s'agit de John L dont nous avons beaucoup apprécié l'album solo "Bring Me Home" en août de l'année dernière.

Comme son nom l'indique, "Back From The 80's" revisite l'univers des glorieuses Eighties en proposant cinq plages d'un Heavy Metal délicieusement classique. "Fire And Passion" ouvre la plage dans le style Heavy et accrocheur à forte tendance mélodique qui a fait la réputation des Scorpions et de Dokken au cours des années 80. Si, avec ses guitares musclées, "Inferno" lorgne un peu plus du côté de la N.W.O.B.H.M., "Wild And Free", lui, marche carrément sur les plates bandes des Scorpions et rappelle ce que les teutons proposaient à l'époque de "Blackout" et "Love At First Sting". Difficile de ne pas évoquer à nouveau les Allemands avec la langoureuse ballade "Love Is A Game", même si, à titre personnel, j'aurais préféré que l'ami John L. (dont le timbre de voix rappelle beaucoup Klaus Meine) y squatte le micro du lead vocaliste. Nous devons malheureusement nous contenter de ses chœurs. Dommage. L'EP se termine avec une reprise musclée et jouissive du classique "Space Station #5" de Montrose (NDR : un titre extrait de l'album éponyme sorti en 1973).

Un come-back plutôt réussi donc. Il ne reste qu'a espérer que la Wallonie (et pourquoi pas la Belgique entière) soutienne le retour de son héros. "Back From The 80's" est une sortie indépendante. Vous pouvez l'obtenir en cliquant ici.

L'EP (21'17) :

  1. Fire And Passion (3'40)
  2. Inferno (4'43)
  3. Wild And Free (4'14)
  4. Love Is No Game (4'12)
  5. Space Station #5 (4'26)

Le groupe :
  • Rudy Lenners : Batterie
  • John L : Guitares et chœurs
  • Pat Freson : Guitares
  • Pheel Coibion  : Chant
  • Nick “Gardi” Gagliardo : Basse

Michel Serry
Pays: BE
Autoproduction
Sortie: 2016/05


Lu: 1711
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 7
• Semaines de présence au Top 30: 11
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium