Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 22-10-2017
› ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
› Y and T (Kortrijk)
› Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
› LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
› The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
› THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
› Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
› PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
23-10 HOGJAW (Verviers)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 CAST (Verviers)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 AMENRA (Kortrijk)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
29-10 BIG THIEF + Katie VON SCHLEICHER (Kortrijk)
29-10 LYSISTRATA + RINCE-DOIGT + NO METAL IN THIS BATTLE (Bruxelles)
29-10 Nick MULVEY (Bruxelles)
29-10 LAMBCHOP (Antwerpen)
29-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Hasselt)
29-10 STROBES + LAMBERT + Tom ROGERSON (Bruxelles)
29-10 Julie BYRNE (Brugge)
29-10 MOTORPSYCHO (Bruxelles)
29-10 HUSKY (Bruxelles)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Ray Jones (1939)
  • Bobby Fuller (1943)
  • Leslie West (1945)
  • Maxwell Smith (1945)
  • Eddie Brigati (1946)
  • Stiv Bators (1956)
  • †Jay Perkins (1958)
  • †Ewan MacColl (1989)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6790 membres.
- En ligne, nous sommes 182 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 697 137
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AMORETTES (The) - White Hot Heat
/ paru le 04-07-2016 /

The Amorettes est un power trio écossais, composé de Gill Montgomery (guitare, chant et principale compositrice) et des sœurs McKay, Hannah aux drums et Heather à la basse. Le groupe s'est formé en 2009 et tourne très intensivement depuis (nombreuses premières parties : Black Star Riders, Europe, Thunder, Ash etc.).

"White Hot Heat" est leur troisième album, après l'autoproduit "Haulin' ass" et "Game On" en 2015, qui les a fait connaître des aficionados.

Le style ? Du metal aux racines résolument ancrées dans les eighties de la NWOBHM, mais avec une fraîcheur et une énergie toutes contemporaines. Les comparaisons les plus fréquentes citent inévitablement Girlschool ou les Donnas, mais aussi Motörhead. J'y reviendrai plus tard.

"White Hot Heat" a été créé via financement participatif et le but initial a été dépassé de 300% - c'est dire le soutien dont disposent nos trois (charmantes) lanceuses de tronc de la part de la communauté des fans. Il a été produit par Luke Morley (Thunder).

Revue de l'album :

"Batter Up" : Pas de round d'observation, on rentre directement dans le vif du sujet avec un morceau bien typique de leur metal énervé assez punky : un riff simple mais dévastateur, une section rythmique de Monster Truck et Gill qui démontre immédiatement que sa voix mûrit de belle façon – non pas qu'elle était indigne auparavant, mais l'intensité a remplacé l'acidité, il y'a plus d'assise et de nuances. Un direct en pleine face.

"Let The Neighbours Call The Cops" : ce sera le premier simple, et c'est logique: c'est du Amorettes typique, mais plus efficace que tout ce qu'elles ont pu proposer jusqu'ici, c'est presque une synthèse du groupe, avec refrain catchy, riff imparable et mi-tempo énervé. Une bonne carte de visite ; on note la qualité de production mais aussi le bénéfice d'une semaine de pré-production qui a permis aux girls d'affiner leurs compositions, et de les rendre plus variées.

"Come 'n' Get It" : nouveau pour le groupe : un morceau indéniablement plus pop, du genre radio-friendly ; instantanément je pense à une Pat Banatar par exemple, et ce n'est pas un mince compliment pour la voix de Gill ! Cet aspect plus pop apparaîtra sur un autre morceau, et s'il ne domine pas l'album, il lui apporte une composante très plaisante.

"Roll" : bon, on se doutait qu'elles n'allaient pas pouvoir rester longtemps vautrées dans le sirop. Roll est le morceau speed de l'album, l'antithèse du précédent, le genre de truc qui justifie les évocations de Motörhead (mais sans les verrues alors). J'en profite pour dire tout le bien que je pense de Hannah 'animal' McKay : elle est le turbo sans lequel ce genre de groupe n'a aucune chance de faire la différence, et est parfaitement soudée avec sister Heather (qui est elle l'élément 'animation scénique' par excellence, tout en assurant ses lourdes lignes de basse de façon irréprochable).

"Crusader" : voici le morceau qu'on pourrait le plus qualifier de rock 'contemporain' (tout est relatif), qui m'évoque un croisement entre Garbage à son maximum rock et de nouveau des réminiscences troublantes de la voix de Pat Benatar. Les progrès de Gill sont à ce point impressionnants ; les chœurs sont irréprochables et la structure mélodique est tip top.

"Eyes On The Prize" : du Amorettes archétypique, menu énervé avec riff simple en entrée, rock'n roll furieux en plat de résistance et refrain catchy en garniture. Il aurait pu figurer sur la carte de "Game On" ; beaucoup s'en contenteraient comme simple, ici c'est juste un bon morceau d'album.

"Pervert Alert" : le morceau réjouissant de l'album, sur un mid-tempo typiquement Glam Rock avec un refrain qui va faire la joie des fans qui s'égosilleront en concert ; on imagine aussi tout de suite le clip que ça pourrait donner ; probablement un simple en puissance.

"White Russian Roulette" : retour au répertoire période "Game On" (cf "Eyes On The Prize") : décidément pas de remplissage jusqu'ici, même leurs titres les plus classiques sont plaisants et n'incitent pas au zapping.

"Man Meat" : bon, il en fallait un qui m'inspire moins, c'est le cas de cet avant-dernier morceau, que je qualifierais de moyen pour elles, et un peu en retrait de l'excellence de l'album.

"Stealing Thunder" : une très belle façon de conclure l'album, avec un morceau qui allie leurs riffs 'au plus près de l'os', les tempi speedés mais aussi un sens mélodique qui éclate sur cet album (ah ces chœurs en réponse sur le refrain!) ; un chouette fade out pour conclure.

Pour moi, ce doit être l'album de la consécration, car les promesses de "Game On" ont été tenues ici au centuple. Si vous cherchez ZE album pour jouer plein pot sur la route des vacances ou pour vous donner un tonus d'enfer dès le lever, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Et ne les ratez pas sur scène !

Philippe Dupont
Pays: GB
Off Yer Rocka Recordings OYR033 CD
Sortie: 2016/06/27


Lu: 473
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 59
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium