Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 149 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 340
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


COMPTES DE KORSAKOFF, Les - Ghost Train
/ paru le 01-12-2016 /

Les Comptes de Korsakoff est un ensemble rock, jazz, classique originaire de Chambéry, créé en 2010 par le bassiste-chanteur Geoffrey Grangé et le batteur Quentin Lavy. Le groupe est constitué d'un bassiste-chanteur, d'un batteur, d'une violoncelliste, d'un guitariste, d'un pianiste, d'un trompettiste, d'un tubiste, d'un saxophoniste et d'une chanteuse.

L’aventure musicale et humaine, en perpétuelle mutation, offre plusieurs angles d’approche (rock, jazz, classique), pour pénétrer un univers inclassable, expressif, percutant, qui n’exclut ni le lyrisme ni l’humour. Le nom du groupe laisse supposer un voyage fantastique. Pourtant, le syndrome de Korsakoff existe bel et bien, et constitue la trame de "Karl-Life in little bits", album sorti en 2013, qui raconte l’histoire de Karl, un homme qui ne se souvient plus de son passé, et est amené à croire des choses qui ne sont pas arrivées. Le duo se transforme alors en trio avec l'arrivée de Marie-Claude Condamin, violoncelliste et auteur des textes pour cet album.

Fin 2014 sort l’EP "Le projectionniste", salué par la critique et lauréat du Tremplin européen de Jazz d’Avignon 2015. "Ghost Train" s’inspire des mêmes thèmes – et notamment le temps. L’album débute sur du jazz expérimental, assez déroutant, mais le titre "Ghost Train" sort du lot, et rappelle Tom Waits. Au final, Ghost Train n’est peut-être pas pour tout le monde et s’adresse principalement aux amateurs de jazz et d’improvisation, mais c’est un album qui nécessite une oreille attentive pour y déceler ses influences multiples.

Olivier Dahon
Pays: FR
Puzzle/Inouïe Distribution
Sortie: 2016/09/30


Lu: 351
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 157
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium