Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Johnny Preston (1930)
  • Carl Wayne (1944)
  • Sarah Dash (1945)
  • Nigel Griggs (1949)
  • Dennis Elliott (1950)
  • Marvin Isley (1953)
  • Ron Strykert (1957)
  • Tracy Tracy (1967)
  • Erik Schrody (1969)
  • Richard James (1971)
  • †Scott McKenzie (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6756 membres.
- En ligne, nous sommes 176 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
102 852 212
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


KARMAFLOW - The Original Soundtrack
/ paru le 18-12-2016 /

Fin 2014, j’avais déjà consacré un article à un projet particulièrement original appelé «Karmaflow».

Il s’agit d’une espèce d’opéra-rock conçu dans le cadre d’un jeu vidéo. Après une expérience scénique, les pères du projet ont décidé de réenregistrer leur œuvre en confiant les rôles à une série d’artistes qui comptent parmi le gratin du métal contemporain. À l’écriture, Ivo van Dijk qui se lance dans cette aventure musicale hors du commun en juin 2012. Début 2015, la première version scénique est créée aux Pays-Bas avec une jolie brochette d’artistes. Même si les artistes du casting original étaient pourtant très à la hauteur, les initiateurs du projet n'ont voulu prendre aucun risque en faisant figurer un maximum de noms connus sur la pochette…

Pour la partie « voix »:
Charlotte Wessels (Delain), Alissa White-Gluz (Arch Enemy), Marc Hudson (Dragonforce), Mark Jansen (Epica), Lindsay Schoolcraft (Cradle of Filth), Mariangela Demurtas (Tristania), Tony Kakko (Sonata Arctica), Elise Ryd (Amaranthe), Henning Basse (Mayan), Daniël de Jongh (CiLiCe), Simone Simons (Epica), Dani Filth (Cradle of Filth), Lisette van den Berg (Scarlet Stories).

Pour la partie « instruments », notons quelques noms familiers dans la distribution : Coen Janssen (Epica), Sander Gommans (After Forever), Johan Van Stratum (Stream of Passion), Ruud Jolie (Within Temptation) et Luuk Van Gerven (After Forever). Sans oublier l’excellent Metropole Orkest dirigé par Jan Stulen et Jules Buckley.

Nous avons donc affaire ici à un projet métal qui, narration oblige, a un petit côté cinématographique. Pour avoir vu la version scénique, je puis vous assurer que l’on ne s’ennuie pas un instant, entre l’orchestre présent sur scène et le chatoiement des costumes bigarrés, sans oublier les différents prestations vocales des titulaires des différents rôles. J’imagine que l’effet doit être similaire quand la musique est diffusée en toile de fond du jeu vidéo. Mais quand on écoute simplement le CD, sans aucun autre support sous la main, le côté narratif finit par lasser un peu par manque de liant. Mais entendez-moi bien: chaque morceau est en soi d’excellente tenue. Il manque juste un petit je ne sais quoi pour soutenir l’attention de celui ou celle qui écoute le CD dans son intégralité.

Le produit est cependant parfaitement réalisé, avec un artwork dans le droit fil du jeu video (comme il se doit en pareil cas) et la démarche est assez singulière et originale pour mériter notre attention. Peut-être aurait-il mieux valu proposer une captation en live pour avoir l’image en support… Le projet Karmaflow mérite en tout cas la palme de l’originalité !

Liste des morceaux :

  1. Karmaflow Main Theme
  2. The Essence of Grief
  3. The Muse and the Conductor
  4. The Essence Of Despair
  5. The Guide
  6. The Essence of Jealousy
  7. The Bird Goddess
  8. The Twins
  9. The Essence of Greed
  10. The Heart
  11. The Creator and the Destroyer
  12. The Sacrifice


hti66
Pays: NL
Basecamp Productions and Basecamp Audio
Sortie: 2016/11/25


Lu: 1295
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 16
• Semaines de présence au Top 30: 4
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

Lilith Swe
le 18/12/2016
Merci pour cette Chronique m/

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium