Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6758 membres.
- En ligne, nous sommes 91 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
102 928 050
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


LO FAT ORCHESTRA - Neon Lights
/ paru le 11-02-2017 /

Formation helvétique formée par un trio, Lo Fat Orchestra perpétue manifestement la tradition d'une new wave ou d'un noisy-rock ayant gardé la nostalgie des années 80. Point de départ de plusieurs courants musicaux et époque explosive pour les synthétiseurs et le début des programmations, ces mêmes eighties inspirent donc Chris Schmid (synthés, orgues et chant), Roman Stähli (basse) et Daniel Zimmermann (batterie et percussions).

Déjà trois LP et deux mini-albums derrière le trio, qui continue son chemin de l'expérimentation, construisant une musique à la fois proche de l'électro-rock ou du beat, mais aussi de la soul ou de la new wave. Celle-là même qui nous berçait dès 1980, avec un travail parfois minimaliste voir répétitif où, chant, programmeurs et synthés nous tambourinent le cerveau. Si la plage titulaire nous renvoit vers les Cure, le Marquis de Sade ou Human League, la reprise d'"Imagine" (John Lennon) bouscule toutes les règles pour offrir une version très Joy Division avec un chant calqué sur le regretté Ian Curtis. Telle une musique avant-gardiste pour une époque révolue, on voyage à travers l'espace-temps grâce une sorte de new wave beat, qui nous rappelle aussi l'école alternative allemande (Alternative Schaffhausen).

"Higher Tower" nous replonge dans un noisy-rock lent et lourd, s'approchant aussi de la scène Batcave de Londres, pour offrir à la fois du groove et du pesant. "Bankrupt Democracy" par contre s'ouvre directement sur des synthés sautillants et un chant quelque peu métallique. Cure et consorts (Ultravox, a-ha, Nick Kershaw, Howard Jones, Depeche Mode...) se profilent à nouveau à nos oreilles, avec toujours ce rock saccadé et sautillant où les claviers sont toujours en première ligne d'une new wave dancedfloor.

Les nostalgiques de cette belle époque seront forcément attentifs quant aux autres, c'est à eux de découvrir.

- Lo Fat Orchestra Le Bandcamp (album 2012)

Thirionet Philippe
Pays: CH
Sounds of Subterrania/LP-Cargo LC 12362
Sortie: 2017/01/20


Lu: 313
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 154
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium