Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 419 735
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


TURNER, Joe Lynn - The Sessions
/ paru le 21-02-2017 /

Joe Lynn Turner (ex-Rainbow, ex-Yngwie Malmsteen, ex-Deep Purple) espérait intégrer le line up établi par Ritchie Blackmore pour les 3 concerts exceptionnels donnés par Blackmore et son Rainbow nouvelle version à l'été 2016 (et depuis lors pour les 4 prochaines dates en juin l'été 2017 en Angleterre). On sait depuis que c'est Ronnie Romero, chanteur de Lords Of Black qui occupe la fonction avec maestria !

Peut-être est-ce alors en réponse à cette frustration que Joe Lynn Turner publie aujourd’hui son dernier album, The Sessions, qui s’avère être une collection de reprises provenant de diverses sessions et qu’il a compilée ici. On y retrouve des reprises d’AC/DC, The Doors, Queen, Led Zeppelin, Iron Maiden, The Who, etc…, ainsi que de nombreux invités et non des moindres, dont, entre autres, Michael Schenker, Steve Lukather, Steve Morse, Phil Collen. Joe Lynn Turner a été appelé The Man With The Golden Voice et il est facile de comprendre pourquoi. Sa puissance vocale lui permet en effet de reprendre des titres originellement enregistrés par des chanteurs réputés et dotés d’un redoutable organe vocal. Et il faut reconnaître que Joe Lynn Turner s’en tire très bien, son registre lui permettant sans effort de chanter avec aisance du Led Zeppelin, AC/DC, Who, Aerosmith, Presley, Queen et autres Iron Maiden. Impressionnant.
Autre point fort, il est accompagné de guitaristes qui ont tous du répondant (Michael Schenker, Steve Lukather, Steve Morse, …) et assurent évidemment avec brio.

Cotés titres, ils se situent tous dans la lignée du rock hard, avec une reprise plus étonnante de Supertramp mais intéressante avec le timbre vocal de Turner et une assise instrumentale plus musclée que l’originale. Il n’y a aucune faiblesse dans le choix des morceaux, chacun d’entre eux se révélant solide.
Joe Lynn Turner nous livre donc un album qui présente tout son talent avec une voix toujours au top, se baladant vocalement avec aisance dans une registre étendu qui lui permet de reprendre avec bonheur des titres de chanteurs parmi les plus grands, dans des reprises différentes de celles se retrouvant classiquement dans ce genre d’exercice telles que « Whole lotta love » et autres « You really got me ».

Chapeau bas à ce talentueux chanteur, très efficacement entouré tout au long de cet album.

L’album :

  1. Stone Cold (with Vivian Campbell) – cover Rainbow
  2. Lunatic Fringe – cover Tom Cochrane
  3. Let the Music Do the Talking (with Al Pitrelli, Carmine Rojas & Pat Torpey) – cover Aerosmith
  4. Mirror Mirror (with Icarus Witch) – cover Def Leppard
  5. Hellraiser (with Steve Lukather, Billy Sherwood, Jay Schellen & Paul Taylor) – cover Motorhead
  6. 14 Years – cover Guns & Roses
  7. Dance The Night Away (with Reb Beach) – cover Van Halen
  8. Back in Black (with Phil Collen) – cover AC/DC
  9. All Shook Up (with Michael Schenker) – cover Elvis Presley
  10. Babe I'm Gonna Leave You (with Jeff "Skunk" Baxter, Tony Franklin & Doane Perry) – cover Led Zeppelin
  11. All Day and All of the Night (with Brad Gillis, Rudy Sarzo & Simon Wright) – cover The Kinks
  12. Bloody Well Right (with Dave Kerzner) – cover Supertramp
  13. The Seeker (with Leslie West) – cover The Who
  14. Jungle Love (with Steve Morse) – cover Steve Miller Band
  15. Two Minutes To Midnight (with Richie Kotzen) – cover Iron Maiden
  16. Fat Bottomed Girls (with Reb Beach) – cover Queen
  17. Riders On The Storm (with Tony Kaye & Steve Cropper) – cover The Doors

Eric Piettre
Pays: US
Cleopatra Records CLO00450
Sortie: 2016/10/07


Lu: 617
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 27
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium