Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Miles Davis (1926)
  • Brian Davison (1942)
  • John "Poli" Palmer (1943)
  • Klaus Meine (1948)
  • Robert Steinhardt (1950)
  • John Grimaldi (1955)
  • Paul Weller (1958)
  • Rick Smith (1959)
  • †Sonny Boy Williamson (1965)
  • †Roy Brown (1981)
  • †Billy Powell (1982)
  • †Gary Usher (1989)
  • †Dick Curless (1995)
  • †Bradley Nowell (1996)
  • †Desmond Dekker (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6707 membres.
- En ligne, nous sommes 160 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
100 815 487
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FLAATA, Paal - Come Tomorrow-Songs of Towne Van Zandt
/ paru le 13-03-2017 /

C’est une drôle de coïncidence. Après des vacances de Carnaval passées en Norvège, votre serviteur se retrouve à chroniquer deux albums de musiciens norvégiens. Aujourd’hui, il s’agit du dernier album de Paal Flaata, un songwriter norvégien originaire de Skien, ex-chanteur de Midnight Choir, groupe d’americana norvégien assimilables aux Tindersticks, gros vendeurs chez eux mais peu connu ailleurs, produits par Chris Eckman (The Walkabouts mais dissolu en 2004. Après Chip Taylor (2012) et Mickey Newbury (2014), il s’attaque au répertoire de Townes Van Zandt, le fameux chanteur triste cité par Jacques Duvall dans "La chanson la plus triste du monde", couvrant la période 1968 à 1978, présentées dans des arrangements qui préservent leur pouvoir poétique et mélodique avec une vive sensibilité.

Des titres comme "Our Mother The Mountain", "Rake", "Kathleen" sont magnifiquement interprétés, tout comme "Come Tomorrow", le titre éponyme de l’album chanté en duo avec sa fille Maria Flaata. La moins bonne nouvelle, c’est qu’il semble que pour voir Paal Flaata en concert, il faudra se rendre en Norvège.

Olivier Dahon
Pays: NO
Blue moon records/PIAS
Sortie: 2016/12/2


Lu: 232
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 92
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium