Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • June Carter (1929)
  • Stuart Sutcliffe (1940)
  • Terry Nelhams (1940)
  • Rosetta Hightower (1944)
  • Paul Goddard (1945)
  • Myles Goodwyn (1948)
  • Glenn Danzig (1955)
  • Lee John (1957)
  • Richard Coles (1962)
  • Steve Shelley (1962)
  • Paul Arthurs (1965)
  • James MacPherson (1966)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 147 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 538 619
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BENEATH MY SINS - Valkyries Of Modern Times
/ paru le 23-03-2017 /

Une brève recherche sur la toile nous apprend que, dans la mythologie nordique, les Valkyries sont des vierges guerrières, des divinités mineures qui servaient Odin, maître des dieux. Revêtues d’une armure, les Valkyries volaient, dirigeaient les batailles, distribuaient la mort parmi les guerriers et emmenaient l’âme des héros au Valhalla, le grand palais d’Odin. Merci Wikipedia !

Les amateurs de musique classique associent immédiatement ce nom à l’opéra «La Walkyrie» (1870) extrait de l’«Anneau des Nibelungen», la tétralogie de Richard Wagner. Le groupe français Beneath My Sins, fondé par deux anciens membres du groupe Evolvent, ressuscite aujourd’hui le mythe avec le côté flamboyant que l’on retrouve dans la célébrissime «Chevauchée des Walkyries» de Wagner.

L’album «Valkyries Of Modern Times», sorti le 4 mars dernier, est le premier album du groupe Beneath My Sins, composé d’Emma Elvaston (lead vocals), Pascal Clifford (basse), Clément Botz (clarinette, guitares).

L’album qu’ils nous proposent aujourd’hui est l’exemple parfait pour illustrer la définition du «métal symphonique»: «sous-genre du heavy metal associant différentes caractéristiques de ce genre, incluant batterie et guitare, à divers éléments de musique classique, comme des arrangements d'inspiration symphonique. Le terme « symphonique » (ou « orchestral ») est ici une description informelle car beaucoup de groupes ne s'appuient pas réellement sur des structures proprement symphoniques, quoique certains aient recours à de vrais orchestres (…). La grande majorité des groupes de métal symphonique ont le plus généralement recours à des claviers ou à des échantillons sonores, plutôt qu'à des orchestres pour suggérer les ambiances symphoniques. Le terme symphonique veut donc ici simplement dire que ces musiques cherchent à invoquer une part du caractère grandiose et majestueux de la musique symphonique. » Merci à nouveau Wikipédia !

Le côté épique, grandiose et symphonique est très clairement marqué dans la musique du groupe (dès la magnifique intro instrumentale «Spread Your Wings»). Cela ne veut pas dire pour autant que tout l’album se ressemble. Le groupe fait plusieurs tentatives intéressantes et s’autorise des incursions dans d’autres sous-genres comme le folk (notamment avec les morceaux «Dreams Shall Be Lived» et «Fly Raven, Fly !»). Aux éléments symphoniques, vous ajoutez une voix quasi lyrique et des chœurs épiques, mais aussi des ingrédients plus durs (riffs de guitare, grunts et growls masculins pour le côté «Beauty and the Beast») ou carrément plus électro (comme les synthés dans «My Rules»). L’écriture est fine et précise. Le tout donne un cocktail très inspiré, respectant parfaitement tous les préceptes du genre. Mention spéciale pour l’artwork très réussi qui donne déjà envie d’acheter le cd à lui seul!

Plusieurs invités font une apparition sur cet excellent album: Alexandre Warot (à qui l’on doit les grunts masculins et le texte parlé sur Dreams Shall Be Lived), les chanteuses Maureen Morvan (Midnight Sorrow), Effy Stones (Project Crocodile), Laure Ali-Khodja (Elfika) et Marie Knight (MOTH), ainsi que le violoniste Charles Carrier.

Si tous les paramètres semblent être dans le vert, il faut toutefois introduire une légère réserve liée à l’omniprésence du chant lyrique. Si cette forme de chant permet d’apprécier pleinement les qualités vocales d’une interprète aussi talentueuse qu’Emma, c’est aussi un mode de chant qui risque plus facilement d’induire une forme de lassitude chez l’auditeur. Le seul petit reproche que j’adresserais donc à cet excellent premier album, c’est de ne pas chercher à diversifier davantage le mode de chant (clair et lyrique, narratif, ou même des grunts féminins).

Les amateurs de voix lyriques seront à la fête à l’écoute de ce CD qui rappelle plus d'une fois des grands noms comme Nightwish et Epica, mais sans jamais sombrer dans l’imitation stérile car le groupe a un vrai style personnel.

Pas facile de se faire un nom sur la scène métal féminine déjà très fréquentée. Beneath My Sins relève le défi avec brio en nous proposant un album recommandé aux amateurs de métal symphonique (au sens le plus conventionnel) et de voix lyriques. Encore un disque à siroter comme un bon vin!

Liste des morceaux :

  1. Spread Your Wings
  2. From The Flames
  3. Losing You Again
  4. The Beauty In The Witch
  5. Broken Pieces
  6. Dreams Shall Be Lived
  7. Endangered
  8. My Rules
  9. You Weren't There
  10. Fly Raven Fly!
  11. Longing Is Still Alive


hti66
Pays: FR
Painted Bass Records
Sortie: 2017/03/04


Lu: 832
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 32
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium