Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bruce Johnston (1944)
  • Gilson Lavis (1951)
  • Margo Timmins (1961)
  • Michael Ball (1962)
  • Laurence Colbert (1970)
  • †John Entwistle (2002)
  • †Robert Dwayne Womack (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6732 membres.
- En ligne, nous sommes 139 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 674 048
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


XANDRIA - Theater of Dimensions
/ paru le 30-03-2017 /

Depuis que la chanteuse/cantatrice Dianne van Giersbergen a succédé à Manuela Kraller au sein de la formation allemande Xandria en 2013, le groupe, qui avait déjà atteint un beau niveau de notoriété avec l’excellent album «Neverworld's End» sorti en 2012 chez Napalm, n’a cessé de monter en puissance et de gagner en popularité, d’abord avec l’album «Sacrificium» (2014) et ensuite avec l’EP «Fire & Ashes» (2015).

Après plusieurs tournées couronnées de succès un peu partout dans le monde, Xandria revient sur le devant de la scène en 2017 avec un album fabuleux intitulé «Theater of Dimensions».

Ce qui frappe tout d’abord, c’est la beauté de la pochette de l’album. Le terme anglais artwork n’a jamais aussi bien porté son nom. Encore fallait-il voir si le contenu serait aussi séduisant que le contenant… La réponse est un oui franc, net et catégorique. Le millésime 2017 de Xandria peut être qualifié de franche réussite, tant sur le plan de la maîtrise technique que sur celui de la diversité créative puisque l’album allie des éléments gothiques comme des chœurs épiques, métalliques (des riffs assez saignants comme sur l’excellent «We Are Murderers (We All)», des éléments théâtraux, voire cinématiques, des orchestrations somptueuses, des éléments folk et celtiques, des balades à vous faire chavirer le coeur…

Bref, le groupe avance dans sa démarche artistique en proposant un album très abouti, proche de la perfection. Très diversifié aussi grâce notamment à la démarche de Dianne qui ose sortir de sa zone de confort qu'est le chant lyrique pour faire aussi de la voix claire et de la narration, ce qui évite l’impression de lassitude que l’on peut parfois ressentir au bout de 5 ou 6 morceaux à l’écoute d’un album de métal symphonique plus traditionnel.

Découvrez le premier clip officiel extrait de l’album:



Pour réaliser le nouvel opus, Marco Heubaum (guitare, clavier), Gerit Lamm (batterie), Philip Restemeier (guitare), Dianne van Giersbergen (chant) et Steven Wussow (basse) ont également fait appel à des artistes amis qui font une apparition comme invités sur l’album: Björn Strid (Soilwork) sur «We are Murderers (We All) », Henning Basse (Firewind, Mayan) sur «A Theater Of Dimensions», l’excellentissime Zaher Zorgati (Myrath) sur «Burn Me» et Ross Thompson (Van Canto) sur «Ship Of Doom». Bref, que du beau monde!

Nous avons eu la chance de recevoir l’édition Digipack Deluxe qui se compose de deux CD, le second reprenant 5 titres en version acoustique, genre dans lequel le groupe est tout aussi efficace.

Découvrez le trailer des versions acoustiques:



Avec la sortie de «Theater of Dimensions», Xandria atteint sans doute le meilleur niveau artistique de sa carrière. D'après ce que nous avons pu lire sur la toile, cet album a déjà valu au groupe d’atteindre aussi son meilleur classement en termes de ventes en Allemagne et dans plusieurs autres pays. L’album est plus épique et plus sombre que jamais et Xandria n’a jamais été aussi impressionnant !

En attendant de voir et d'entendre le résultat en tournée, je vous recommande chaudement cet album qui restera certainement comme un des meilleurs sinon le meilleur de l’année dans la catégorie métal symphonique. À découvrir de toute urgence!!!

Liste des morceaux :
CD1 :
  1. Where The Heart Is Home
  2. Death To The Holy
  3. Forsaken Love
  4. Call Of Destiny
  5. We Are Murderers (We All)
  6. Dark Night Of The Soul
  7. When The Walls Came Down (Heartache Was Born)
  8. Ship Of Doom
  9. Ceilí
  10. Song For Sorrow And Woe
  11. Burn Me
  12. Queen Of Hearts Reborn
  13. A Theater Of Dimensions


CD2 :
  1. Call Of Destiny
  2. Dark Night Of The Soul
  3. In Remembrance
  4. Sweet Atonement
  5. Valentine


hti66
Pays: DE
Napalm Records
Sortie: 2017/01/27


Lu: 476
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 7
• Semaines de présence au Top 30: 12
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium