Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lee Hooker (1917)
  • Bob Flanagan (1926)
  • Ron Dante (1945)
  • Don Henley (1946)
  • Donna Godchaux (1947)
  • Theresa Davis (1950)
  • Vernon Reid (1958)
  • Ian Mitchell (1958)
  • Debbi Peterson (1961)
  • Roland Orzabal (1961)
  • Tori Amos (1963)
  • Layne Staley (1967)
  • Steve Cradock (1969)
  • †Charles De Raedemaeker (2010)
  • †Jerry Leiber (2011)
  • †Toots Thielemans (2016)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6760 membres.
- En ligne, nous sommes 86 lecteurs, dont 3 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
102 975 317
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


THE CHARM THE FURY - The Sick, Dumb And Happy
/ paru le 17-04-2017 /

The Charm The Fury est un projet amstellodamois créé en 2010 et composé de Caroline Westendorp au chant, Lucas Arnoldussen à la basse, Mathijs Tieken aux fûts, Rolf Perdok à la guitare principale et Martijn Slegtenhorst à la guitare rythmique.

«The Sick, Dumb & Happy» succède à «A Shade of My Former Self» sorti en 2013 qui a permis au groupe d’écumer les scènes d’Europe en première partie de groupes comme Slipknot, In Flames ou Five Finger Death Punch. On peut difficilement rêver de mieux pour acquérir une bonne expérience du monde du métal.

Le combo batave ne fait pas dans le compromis. Sa musique est rugueuse et sauvage. Le nouvel album est plus métal(core) que le premier et distille des compositions sans concession, avec une prédilection pour le son extrême.

Ce n’est pas parce que la musique du groupe repose sur les frêles épaules de Caroline qu’il faut s’attendre à des compositions légères à l’eau de rose. Jugez-en plutôt par vous-mêmes avec le clip «Echoes» extrait du nouvel album «Time»:



Autre clip extrait de l’album, « Down On The Ropes» confirme que Caroline et consorts ne plaisantent pas avec leur musique. Âmes sensibles s'abstenir.



C’est carré, musclé. Le son de l’album est hyper-travaillé et Caroline est vraiment la reine du scream. Il est rare qu’un groupe parvienne à marquer de son empreinte la musique de son temps et ce, dès son deuxième album. Plus qu’un album de la confirmation, c’est un album qui ouvre la voie à une totale redéfinition du genre. Par la rareté des passages moins durs en chant clair, il illustre aussi la tendance au durcissement que l’on constate de manière quasi généralisée dans le monde du métal.

Liste des morceaux :

  1. Down On The Ropes (3:23)
  2. Echoes (4:39)
  3. Weaponized (3:54)
  4. No End In Sight (3:55)
  5. Blood And Salt (5:11)
  6. Corner Office Maniacs (0:54)
  7. The Future Need Us Not (3:29)
  8. Silent War (4:11)
  9. The Hell In Me (3:59)
  10. Songs Of Obscenity (4:12)
  11. Break And Dominate (4:18)


hti66
Pays: NL
Arising Empire
Sortie: 2017/03/17


Lu: 366
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 51
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Prochain(s) concert(s)
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium