Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 19-11-2017
› NASTY + LIONHEART + GET THE SHOT (Bruxelles)
› BOGGAMASTA (Bruxelles)
› PVRIS + VUKOVI (Borgerhout)
› Hanne HUKKELBERG (Bruxelles)
› MILLIONAIRE + BOROKOV BOROKOV (Hasselt)
› TOGETHER PANGEA + LOOKAPONY (Leffinge)
› AND SO I WATCH YOU FROM AFAR + BRIQUEVILLE (Kortrijk)
› ALGIERS (Bruxelles)
› The COLORIST ORCHESTRA and Lisa HANNIGAN (Leuven)
› PARADISE + PILOD (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
20-11 FINK (Bruxelles)
20-11 MILLIONAIRE + GO MARCH (Sint-Niklaas)
20-11 Moses SUMNEY + TAWIAH (Bruxelles)
21-11 PROTOMARTYR + HEIMAT (Bruxelles)
21-11 TSAR B + MAVERICK (Leuven)
21-11 BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB + The VACANT LOTS (Antwerpen)
21-11 Avishai COHEN (Bruxelles)
21-11 MILLIONAIRE + GO MARCH (Kortrijk)
21-11 Ruby RUSHTON (Bruxelles)
22-11 IN ZAIRE + PHOENICIAN DRIVE (Bruxelles)
22-11 FLAT EARTH SOCIETY and David BOVEE (Antwerpen)
22-11 SOPHIA (Kortrijk)
22-11 BRNS (Gent)
22-11 GOOD TIME ROLLERS (Genval)
22-11 Josh ROUSE (Bruxelles)
22-11 AGAR AGAR (Liège)
22-11 GORILLAZ (Bruxelles)
22-11 SOUL JAZZ ORIGINAL QUINTET (Liège)
22-11 STONE SOUR + The PRETTY RECKLESS (Bruxelles)
23-11 LOW SOCIETY (Verviers)
23-11 KASABLANKA (Borgerhout)
23-11 Emma Ruth RUNDLE + Jaye JAYLE (Leffinge)
23-11 Felix PALLAS + LE MANOU (Hasselt)
23-11 William FITZSIMMONS + Misty BOYCE (Gent)
23-11 Mark LANEGAN BAND + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
23-11 The AMAZONS + RHEA (Bruxelles)
23-11 JP COOPER + PICTURE THIS (Bruxelles)
23-11 FLAT EARTH SOCIETY (Kortrijk)
23-11 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Bruxelles)
23-11 BORNS (Bruxelles)
24-11 THE FATHER, THE SON AND THE HOLY SIMON (Ittre)
24-11 Mark LANEGAN + Joe CARDAMONE + LYENN (Borgerhout)
24-11 WOLF PARADE + FRIGS (Bruxelles)
24-11 FUJIYA and MIYAGI (Kortrijk)
24-11 NELE NEEDS A HOLIDAY (Leffinge)
24-11 HER + OTZEKI (Liège)
24-11 STUFF. + GLASS MUSEUM (Charleroi)
24-11 Emma BALE + LIMITS (Bruxelles)
24-11 De MENS (Leuven)
25-11 John ILLSLEY (Sint-Niklaas)
25-11 MAYA + Noemie RHEA + OLYBIRD (Ittre)
25-11 François MONSEUR TRIO (Liège)
25-11 Carla DEL FORNO + BLACK HEART + P.A.N.T.H.E.R (Bruxelles)
25-11 WINEHOT (Chiny)
25-11 Billy BRAGG (Antwerpen)
25-11 BLONDY BROWNIE (Bruxelles)
25-11 KIMBRA (Bruxelles)
25-11 TIN FINGERS + The LIGHTHOUSE (Bruxelles)
25-11 De MENS (Leuven)
26-11 Karl BLAU (Leffinge)
26-11 BLACK STAR RIDERS (Hasselt)
26-11 DEPECHE MODE (Merksem)
26-11 STICK TO YOUR GUNS + BEING AS AN OCEAN + SILENT PLANET + FIRST BLOOD (Bruxelles)
26-11 KNUCKLE PUCK + TINY MOVING PARTS + MOVEMENTS (Hasselt)

Mois en cours:
Novembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 


Anniversaires

  • Ray Collins (1937)
  • Warren "Pete" Moore (1939)
  • Fred Lipsius (1944)
  • Bill Sharpe (1952)
  • Matt Sorum (1960)
  • Bob Dalton (1962)
  • Jason Pierce (1965)
  • †Alan Hull (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6807 membres.
- En ligne, nous sommes 136 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
105 524 180
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DESCENDANTS OF CAIN - Conversations with mirrors
/ paru le 15-05-2017 /

Alors ici, on aborde de la référence hautement intellectuelle, le truc qui va permettre d'alimenter les conversations de cocktail ou d'étonner vos amis lors des matchs de foot. D'après la Genèse, les descendants de Caïn (vous savez, le fils d'Adam et Eve qui avait buté son frère Abel et qui s'est retrouvé un petit peu embêté par Dieu le Père en personne) sont Enoch, Irad, Mehujael, Metushael, Lamech et les frères Jabal, Jubal et Tubal-cain. Mais d'après Beowulf, poème épique anglais du VIIIe siècle, les descendants de Cain seraient plutôt le monstrueux Grendel et sa maman, ainsi que le dragon. En gros, des personnages peu recommandables qui font peur à tout le monde, sauf à Beowulf, bien sûr, puisque c'est le héros de l'histoire. En matière de littérature, Les descendants de Caïn est un livre coréen de Hwang Sun-won (1915-2000), publié en 1954 et qui raconte l'histoire des méchants communistes nord-coréens qui spolient la terre des malheureux paysans. Ce bouquin sera adapté au cinéma en 1968 par le réalisateur Yu Hyun-mok (1925-2009).

Bon, maintenant, on va passer à la musique, en devinant que si un groupe (anglais, en l'occurrence) a décidé de s'appeler Descendants Of Cain, ce n'est pas parce qu'il en a eu l'idée en lisant Paris-Match ou Gala. C'est plus profond, plus tourmenté, plus intello. Bref, ça correspond bien à la personnalité de D.M. Kruger, fondateur du groupe en 1998 et qui a donné aux quatre premiers albums des Descendants Of Cain des références lourdement bibliques. En effet, "Atziluth" (2000), "Briah" (2002), "Assiah" (2004) et "Yetzirah" (2005) portent chacun le nom d'un des quatre mondes spirituels de la Kabbale. Puis ce sera un peu de philosophie asiatique avec "The Tao if wisdom and misery" en 2008. Les deux derniers albums n'évoquent pas de références spirituelles particulières ("Songs from a vanishing world", 2011 et "Conversations with mirrors", 2017) mais continuent le message musical des Descendants Of Cain, à savoir un rock gothique lourd et triste, hanté par des voix caverneuses et des sonorités synthétiques, dans la lignée des Fields Of The Nephilim, pour résumer. Petite remarque à part : les Nephilim, c'est encore dans la Genèse. Ils sont calés en culture biblique, ces musiciens gothiques…

Le nouvel album des Descendants Of Cain est somme toute similaire à ce qu'a fait le groupe par le passé. D'imposants morceaux environnés de lourdes nappes de synthétiseurs et de guitares puissantes soutiennent un chant sombre et grave. L'ambiance générale de "Conversations with mirrors" est cohérente, donnant dans des atmosphères tristes et introspectives ("These hands", "Unbreakabke", "Scaring crows"), avec de temps à autre une implication plus prononcée dans le rythme et la lourdeur ("Lost in the woods", "Let go"). Les titres lents et chagrinés ont tendance à dominer au fil de l'album, ce qui lui donne peut-être un aspect monotone à la fin du compte. Ou alors, il faut être coutumier du rock gothique et de ses aspects mélancoliques et introvertis pour apprécier pleinement ce genre d'exercice, ce qui n'est pas trop mon cas.

Donc, si vous êtes du genre à rire de tout, vous risquez de vous prendre un gros coup de déprime en écoutant un disque comme "Conversation with mirrors", qui se termine carrément par le bruit d'une fille en pleurs ("Lost in the noise"). Par contre, si vous revendiquez le droit à la dépression et si vous ne sortez de votre torpeur qu'à la vue d'un bon vieux convoi funéraire, vous vous plairez dans les atmosphères lugubres des Descendants Of Cain.

François Becquart
Pays: GB
Echozone
Sortie: 2017/04/21


Lu: 344
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 120
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium