Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Aaron Thibeaux Walker (1910)
  • Tony Mansfield (1943)
  • Gladys Knight (1944)
  • Billy Vera (1944)
  • Gary Stewart (1944)
  • John Fogerty (1945)
  • Pierre Rapsat (1948)
  • Ray Laidlaw (1948)
  • John McGeoch (1955)
  • Steven John Harrington (1959)
  • Roland Gift (1962)
  • Kylie Minogue (1968)
  • Mark Richardson (1970)
  • †Chris Squire (2015)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6715 membres.
- En ligne, nous sommes 151 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
100 883 722
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


RABINOWITZ, Michael - Uncharted waters
/ paru le 19-05-2017 /

Nous allons découvrir ici un musicien jazz pas banal, puisque Michael Rabinowitz se distingue par la pratique d'un instrument assez rare dans sa spécialité, le basson. Dans le jazz, les clarinettistes, trompettistes, trombonistes, saxophonistes, pianistes ou contrebassistes se comptent par légions mais les bassonistes, c'est une autre paire de manches.

Dans ce domaine, Michael Rabinowitz est un des rares à utiliser cet instrument étrange, apparu au XVIe siècle en Italie et qui a cette forme très particulière de long tube de hêtre ou de palissandre équipé d'un fin tuyau faisant office d'anche. On s'attend plutôt à trouver cet engin dans la musique classique ou la musique de films, où son son très grave illustre à merveille les situations de tension ou d'angoisse.

Mais Michael Rabinowitz transcende littéralement les possibilités de cet instrument dans le registre jazz, où il le fait sonner comme un saxophone soprano. Elevé dans une famille d'artistes (sa mère Kiki était violoniste et son père Harold peintre abstrait), Michael Rabinowitz se taille au fil des ans une solide réputation d'accompagnateur et de soliste. Ayant enregistré avec Ira Sullivan, Red Rodney, Wynton Marsalis, John Hicks, Dave Douglas, Chris Potter ou Joe Lovano, il fonde aussi le Charles Mingus Orchestra, combo bien connu des amateurs de jazz à New York. Il est également à l'origine du quartet Bassoon In The Wild, qui est la rencontre de Michael Rabinowitz avec Nat Harris (guitare), Ruslan Khain (basse) et Vince Ector (batterie).

C'est avec ces musiciens que Michael Rabinowitz élabore "Uncharted waters", un quatrième album qui associe compositions originales et reprises de standards. Ces dernières convoquent la mémoire de Duke Ellington ("Caravan"), Wes Montgomery ("So do it"), Antonio Carlos Jobim ("So insensitive"), Art Farmer ("The third") et Marvin Fisher ("When Sonny gets blue"). Côté nouveautés, Michael Rabinowitz rend hommage à ses parents à travers deux titres, "Kiki's theme" et "Harold's blues". Il brille également sur "Uncharted waters" et "The third", qui donne l'occasion à la contrebasse de se lâcher sur un solo tortueux et vivifiant. Le batteur est quant à lui autorisé à partir en roue libre sur "Caravan", titre bien connu de Duke Ellington. Les performances en solo sont d'ailleurs reines sur cet ensemble de morceaux instrumentaux qui mettent en valeur le jeu habile et puissant de Michael Rabinowitz, décidément une fine lame du basson.

En matière de jazz moderne, cet album est du tout bon, captivant de bout en bout, parcouru de prouesses techniques et d'une souplesse rassurante.

François Becquart
Pays: US
Cats Paw Records
Sortie: 2017/04/28


Lu: 160
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 135
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium