Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 179 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 455 946
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DEVOLDER, Alvin - 7,83 Hz (EP)
/ paru le 22-05-2017 /

A tous ceux qui se grattent la tête à la lecture de cet étrange titre du nouvel EP d'Alvin Devolder, nous leur rappellerons que 7,83 Hertz est la vibration naturelle de notre bonne vieille Terre. Et c'est donc aussi une occasion de retrouver Alvin Devolder, musicien libre et sensible qui nous avait déjà touchés avec l'album "One day in the universe" sorti en 2012 sous son prénom, ainsi qu'avec son dernier EP Clair-obscur, datant de 2015.

Quand on commence à connaître un petit peu le personnage, on sait qu'Alvin Devolder est un musicien accompli, avec diplôme de conservatoire, et tout et tout. C'est aussi un artiste fin qui apporte beaucoup de mélodie à ses compositions et déploie un univers qui lui est propre, entre pop arty et glam feutré.

Sur cet EP "7,83 Hz" composé de cinq nouvelles chansons, Alvin Devolder donne la part belle à son piano. Il a composé ce court album pour venir en aide spirituelle à son frère jumeau, atteint d'un cancer. Le frérot s'en étant tiré, on peut attribuer des propriétés curatives à la musique d'Alvin Devolder, ne serait-ce que par sa capacité à apaiser les esprits et regonfler les cœurs.

Alvin Devolder se laisse aller ici à la légèreté, à la gentille danse et aux ambiances diaphanes. Le piano domine les propos avec une magnifique gravité ("Shine") ou vient souligner le chant angélique sur le très beau "Make it easy". Ce petit coquin d'Alvin nous secoue encore un peu les glandes lacrymales avec un "Stratosphere" vaporeux et pétillant avant de nous finir avec un "Synchronicty" qui n'est pas une reprise de Police mais un titre flirtant avec un funk électronique doux amer.

Il n'y a plus qu'à espérer un album de plus grandes dimensions pour la prochaine fois.

François Becquart
Pays: BE
Autoproduction
Sortie: 2017/02/11


Lu: 403
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 97
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium