Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 171 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 028 352
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CORAL (The) - The Invisible Invasion
/ paru le 23-06-2005 /

The Coral, groupe anglais des environs de Liverpool, comprend James Skelly (guitare, voix), Ian Skelly (batterie), Nick Power (orgue, voix), Bill Ryder-Jones (guitare, trompette), Lee Southall (guitare, voix), Paul Duffy (guitare basse, saxophone), John Duffy (percussions). L’album « The Invisible Invasion » est produit par Geoff Barrow (Portishead) et Adrian Utley (Portishead).

Leur musique pop à l’anglaise, souvent inspirée et très fluide, où viennent s’incruster des paroles intelligentes mais parfois hermétiques, est pourtant très agréable à écouter. Leurs histoires tournent autour des maisons hantées, où perce un mystère teinté de mélancolie.

Sur un rythme marqué par des secousses et dominé par la basse, « She Sings The Mourning » est un titre bizarroïde qui initie en quelque sorte à l’esprit de l’album. Sa fin abrupte en surprendra plus d’un. Telle une histoire de fantômes, « Cripples Crown », avec ses attaques nerveuses aux percussions et sa mélodie douce amère facile à retenir, est aussi un titre original. « So Long Ago » a un rythme sautillant tout en contraste avec le titre précédent et, en apportant du relief, lui donne un goût estival. Ses riffs de guitares se soulèvent par vagues et il y a un fort contraste entre la musique primesautière et les paroles évocatrices d’un passé révolu.

« The Operator » est un titre pop répétitif psychédélique qui n’évoque aucun artiste connu. C’est une volonté délibérée du groupe et il y réussit presque tout le temps. Bien intégré dans l’album, « A Warning To The Curious » comporte des breaks commandés par le jeu de la batterie et possède une mélodie qui fait mouche mais se termine par des percussions impressionnantes. Des fantômes, sans doute. « In The Morning » est sorti en single et est très facilement mémorisable. C’est un morceau agréable, sans plus.

Poussé par son rythme répétitif, son refrain édifiant et sa mélodie entraînante, « Something Inside Of Me » est nettement plus recherché sur le plan musical et empreint de feeling. « Come Home » est un pop rock syncopé qui se termine par un crescendo instrumental ravageur et des bruits inquiétants. Toujours ces revenants qui nous hantent ! Fascinant, « Far From The Crowd » comporte une très belle mélodie soulignée par des riffs de guitares très recherchés et se décline sur un tempo guilleret martelé par les percussions. Les paroles sont tristes et contrastent aussi avec la musique, dominée par l’orgue.

« Leaving Today » comporte une mélodie agréable et des paroles évocatrices assez pittoresques qui parlent d’une maison abandonnée pleine de chagrin. « Arabian Sand » est le meilleur titre de l’album. Il débute par un tempo soutenu et le chant s’accélère sous l’impulsion de la batterie. « L’homme fou du désert te cherche pour te tuer » ne laisse présager rien de bon. Sans crier gare, ce titre nous plonge dans l’actualité et elle n’est pas brillante. « Peux-tu danser avec les lépreux dans la maison de l’homme fou ? » est la question-clé, celle qui déroute. A l’opposé, « Late Afternoon » est un morceau apaisant qui conduit l’album vers son dénouement.

Basé sur des morceaux relativement courts, son déroulement se passe sans encombre. Cet album bourré de trouvailles se présente comme le meilleur des trois albums du groupe. Une découverte !

MM
Pays: GB
Deltasonic Records / Sony BMG SUK 520089 2
Sortie: 2005/05/23


Lu: 1894
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 44
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium