Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 20-04-2018
› Natalie PRASS (Bruxelles)
› FACES ON TV + LUWTEN (Bruxelles)
› Garland JEFFREYS + Jeffrey LEWIS and LOS BOLTS (Sint-Niklaas)
› TWO TONE CLUB + VICTOR RICE SEPTET (Bruxelles)
› NOVELISTS + OUR HOLLOW, OUR HOME + SUASION + CONCEALED REALITY (Bruxelles)
› RAKETKANON (Brugge)
› Steven TROCH BAND (Liège)
› THOMC + KAPTAIN OATS (Assesse)
› Antti TOLVI + VARKENSHOND (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
21-04 NITS (Bruxelles)
21-04 INSERT NAME FESTIVAL (Liège)
21-04 KENNEDY'S BRIDGE (Liège)
21-04 FESTIVAL LES INTEMPORELLES (Soignies)
21-04 WILDFEST GLAM, SLEEZE + MELODIC ROCK FESTIVAL (Grammont)
21-04 BIG BRAVE + ECHO BEATTY (Kortrijk)
21-04 SOURVEIN + MR MARCAILLE + GURA (Bruxelles)
21-04 GALLOPS + GO MARCH (Bruxelles)
22-04 FINALE HUMO ROCK RALLY (Bruxelles)
23-04 TAMINO + PITOU (Antwerpen)
23-04 YOUNG GUN SILVER FOX (Bruxelles)
23-04 WALK OFF THE EARTH (Bruxelles)
23-04 UADA + ZURIAAKE + ALDA (Bruxelles)
24-04 HINDS (Bruxelles)
24-04 TIGERS JAW + SLAUGHTER BEACH, DOG + WORRIERS (Borgerhout)
24-04 CONVERGE + CROWBAR + THOU + GRAVE PLEASURES (Hasselt)
24-04 WARHAUS (Leuven)
24-04 ANGELE (Gent)
25-04 Jasper STEVERLINCK (Gent)
25-04 Milo MESKENS + ESTHER and FATOU (Bruxelles)
25-04 Lisa STANSFIELD (Antwerpen)
25-04 Charlotte GAINSBOURG + JAWHAR (Bruxelles)
25-04 Fred WESLEY and His NEW JB's (Leuven)
25-04 WARHAUS (Liège)
26-04 Jasper STEVERLINCK (Antwerpen)
26-04 TAMINO + PITOU (Gent)
26-04 MUJERES + OKAY MONDAY + WHATEVER! (Bruxelles)
26-04 Mélissa LAVEAUX + MIDGET! (Bruxelles)
26-04 MILLIONAIRE + BED RUGS (Bruxelles)
26-04 Die NERVEN + TEEN CREEPS (Bruxelles)
26-04 Hollie COOK (Liège)
26-04 WARHAUS (Leffinge)
26-04 The VAN JETS (Leuven)
26-04 MOUNTAINS TO MOVE (Borgerhout)
27-04 LOOSE LICENSE + DOOMFORGE + GROWING HORNS (Lens)
27-04 Horace ANDY (Sint-Niklaas)
27-04 FACES ON TV + LOHAUS (Kortrijk)
27-04 OI POLLOI + CORRUPT MORAL ALTAR + 164SPEEDPUNK + MATRAK ATTAKK (Bruxelles)
27-04 GOOD TIME ROLLERS (Jodoigne)
27-04 INSECURE MEN + YELLOW DAYS + Lenny PISTOL (Bruxelles)
27-04 AMEN DUNES + Lauren AUDER (Bruxelles)
27-04 Typh BARROW (Charleroi)
27-04 BLANCHE + ROYAUME (Bruxelles)
27-04 Dee Dee BRIDGEWATER (Antwerpen)
27-04 COSMO SHELDRAKE (Bruxelles)

Mois en cours:
Avril 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 


Anniversaires

  • Johnny Tillotson (1939)
  • Jimmy Winston (1945)
  • Craig Frost (1948)
  • Ollie Brown (1953)
  • Mike Portnoy (1967)
  • Stephen Marley (1972)
  • †Steve Marriott (1991)
  • †Johnny Shines (1992)
  • †Pierre Rapsat (2002)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 191 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 023 101
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CINEMA CINEMA - Man bites dog
/ paru le 11-06-2017 /

Connaissez-vous le nom anglais du fameux film "C'est arrivé près de chez vous" avec notre non moins fameux Benoit Poelvoorde? Réponse : "Man bites dog". Et que trouve-t-on parmi les nombreuses scènes mythiques de ce film? Le passage où Poelvoorde et son équipe de bras cassés sont complètement bourrés et hurlent en chantant "Cinéma! Cinéma!". Eh bien, en quelques lignes, nous avons ici un résumé de la philosophie culturelle du duo new-yorkais qui a créé ce groupe Cinema Cinema. Les mecs aiment le cinéma déviant, ont entendu parler de l'Europe et savent qu'on y tourne des films et ils vénèrent "C'est arrivé près de chez vous", l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma, au point d'y faire référence dans leur projet musical. Personnellement, je trouve que ces garçons de Cinema Cinema ont un bon fond…

Et du cinéma, il va en être question dans cet album, de même qu'une bonne dose de punk salvateur sachant mêler la complexité des compositions à une énergie primale spontanée et directe. Cinema Cinema est un de ces groupes tellement riches en références qu'on ne sait pas par où commencer. Par le début, c'est ce qu'il y a de mieux.

Créé en 2008 par les cousins Ev Gold (guitare et chant) et Paul Claro (batterie), Cinema Cinema sort son premier album "Exile baby" l'année même de sa formation. L'impatience est ce qui pourrait caractériser Cinema Cinema. Sitôt en possession de ce premier album, le duo se lance dans une tournée d'une centaine de dates, alimentant une réputation qui finit par porter "Exile baby" dans le Top 200 du célèbre College Media Journal (CMJ). En 2010, Cinema Cinema enregistre un EP trois titres "Shoot the freak" avec Don Zientara (Minor Threat, Fugazi, Bad Brains, Bikini Kill). On retrouve deux de ces trois morceaux sur l'album "Man children & the slow aggression", qui sort sur le label Lumière en 2012. Si cet album sonne plus conventionnel dans le style punk, "A night at the fights" (2014) se veut plus urgent et agressif, proposant un mélange qu'on pourrait comparer à un croisement entre Future Of The Left et les Dead Kennedys.

Cette impression est confirmée sur le nouveau "Man bites dog" qui nous envoie sur le pif 37 minutes de hurlements militants et de circonvolutions bruitistes enchâssées dans une structure rythmique versatile et frappeuse. La référence cinématographique reste prégnante puisqu'un bon nombre de titres évoquent des films ("Digital clockwork orange", "Taxi driver", "Mask of the red death"). On oscille entre des durées purement punk (les deux minutes quarante de "Bomb plot", les moins de quatre minutes de "Run until you're out") et des choses beaucoup plus longues ("Exotic blood", "Mask of the red death" ou les neuf minutes du final "Shiner number 5"). On comprend vite que ces titres occasionnent des possibilités d'expérimenter et de s'infiltrer sur des territoires plus progressifs ("Exotic blood"). Ce qui fait que le chahut initial ne tarde pas à migrer vers des moments captivants qui enferment l'auditeur dans des atmosphères étouffantes et angoissantes ("Mask of the red death") qui vont trouver un paroxysme sur "Shiner number 5", environné du saxophone de Matt Darriau, un musicien jazz new-yorkais qui a gagné ses galons dans la frange balkanique du jazz (Paradox Trio ou Disastro Totale avec Yuri Lemeshev de Gogol Bordello).

Rugueux, affolé et rageur, ce sont les adjectifs que l'on peut retenir après écoute de cet album tout à fait intéressant et intelligent. Pensez aussi à revoir "C'est arrivé près de chez vous", ça fait aussi toujours du bien.

François Becquart
Pays: US
Labelship/Dullest Records
Sortie: 2017/04/28


Lu: 487
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 43
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium