Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 150 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 334
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EXPULSION - Nightmare Future
/ paru le 25-06-2017 /

Lorsque de vieux baroudeurs de la scène extrême reviennent à leurs premiers amours sous le ciel sombre et pluvieux d'Angleterre, cela donne Vallenfyre et son Death Metal antique gavé au Doom et rehaussé de furie Crust Punk. Lorsque de vieux baroudeurs de la scène extrême reviennent à leur premiers amours sous le soleil de Californie, cela donne Expulsion et son Death Metal antique, gavé au Thrash et rehaussé de furie Crust Punk.

Expulsion est le nouvel enfant terrible de Matt Olivo, le guitariste de la légendaire formation Grindcore/Death Repulsion. Pour ressusciter ses premiers émois métalliques, le Californien s'est associé à Matt Harvey, le 'régurgiteur' historique du non moins légendaire groupe Grindcore/Death Exhumed et à recruté une section rythmique constituée de deux jeunes loups aux dents longue : le batteur Danny Walker (NDR : qui, quand il ne cogne pas chez les Post-Métallurgistes d'Intronaut, joue les gros bras au sein du gang Grindcore Phobia) et Menno Verbaten, le bassiste de la formation Black/Death Metal américaine Lightning Swords Of Death.

La comparaison avec le side-projet de Gregor Mackintosh (Paradise Lost) et Hamish Glencross (My Dying Bride) initiée au premier paragraphe n'est pas tout à fait innocente. Les deux groupes, en effet, distillent un Death Metal Old School, aux guitares grasses aux vocaux furieux au sein duquel on reconnait aisément les influences de formations antiques telles qu'Amebix, Hellhammer, Nihilist et, pourquoi pas, Motörhead. Cependant, si Vallenfyre tire délicieusement son plaisir en longueur, Expulsion lui préfère donner dans l'urgence. Il n'y a pas ici de décélérations vertigineuses comme on en retrouve souvent dans la musique des Anglais. Chez les Yankees, tout va vite, tout bastonne et plus ça fait mal, plus ça fait du bien. Avec sept titres pour moins d'un quart d'heure de musique, "Nightmare Future" tient plus du EP que du véritable album. Quatorze minutes seulement, mais quatorze minutes essentielles ! Pas un temps mort, pas une seconde de remplissage, rien que du plaisir pur, instantané et douloureux.

L’album (13'59) :

  1. Total Human Genocide (2'10)
  2. Altar Of Slaughter (1'43)
  3. Mask Of Fear (1'17)
  4. Nightmare Future (2'41)
  5. Funeral Bells (2'09)
  6. Compulsions (1'32)
  7. Comatose (2'23)

Le groupe :
  • Matt Harvey : Chant
  • Matt Olivo : Guitares
  • Danny Walker : Batterie
  • Menno Verbaten : Basse

Michel Serry
Pays: US
Relapse Records
Sortie: 2017/07/14


Lu: 393
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 42
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium