Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Heinz Burt (1942)
  • Jim Armstrong (1944)
  • Alan Whitehead (1947)
  • Chris Townson (1950)
  • Lynval Golding (1951)
  • Robbie Grey (1957)
  • Larry Gott (1957)
  • Mick Karn (1958)
  • Paul Geary (1961)
  • †Bobby Ramirez (1972)
  • †Charlie Rich (1995)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6741 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
102 274 016
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


KARIBOW - From Here To The Impossible
/ paru le 05-07-2017 /

Le voilà enfin le précieux qui arrive dans ma boîte à lettres, pas de temps à perdre pour mettre la galette dans le lecteur et déjà préparer la pochette pour pouvoir écrire au plus vite la chronique ! Karibow c'est le projet d'un génial multi-instrumentiste/compositeur allemand Oliver Rüsing, qui nous avait gratifié d'un fabuleux concept-album "Holophinium" en 2016 mais aussi de la réédition du "Man of Rust" cette même année 2016.

Pour ce nouveau concept de néo-progressif mélodique, Oliver fait encore appel à une pléiade de musiciens et chanteurs/chanteuses d'exception avec d'une part la présence de Monique Van der Kolk (chant et narration, membre de Harvest) et d'autre part de Jim Gilmour (claviers et membres de Saga). On compte aussi sur l'appui de deux membres d'Unitopia avec Mark Trueack (chant et narration) et Sean Timms (claviers), mais ce n'est point tout, car Marek Arnold (Toxic Simle, Cyril...pour le saxophone, le piano et les orgues) est lui aussi de la partie ! On continue avec aussi Daniel Lopresto (chant et membre de Southern Empire), Kai Warszus (narration), Gerald Nahrgang (percussions), Thomas Wischt (basse) et enfin Jörg Eschrig (guitare et mandoline).

Avec une telle équipe et un packaging des plus réussis, on ne devrait donc pas être déçu avec au départ une narration et de légères nappes de claviers, qui ouvrent pour un roulement batterie et un premier morceau nerveux et bien rock qui porte la voix caractéristique d'Oliver. Puis arrive l'ambiance néo-progressive mélodique qui fait la marque de fabrique de Karibow. Soli de claviers et de guitare illuminent l'espace sonore pour partir vers le mélodique, l'aérien et l'atmosphérique ! On est donc parti pour un véritable marathon musical de près de 72 minutes décomposé en cinq parties où, la part belle est faite aux développés mélodiques qui m'enivrent déjà après la première composition.

La suite nous maintient dans l'atmosphère Oliver Rüsing, un néo-progressif passionnant et mélodique qui a cette capacité de faire directement mouche et plaire à un large public permettant aux novices de découvrir ce fabuleux courant musical à travers les compositions d'un des plus talentueux compositeur et musicien de sa génération ! Charpentée et complexe tout en restant mélodique, la musique se construit au fil de passages techniques de haut vol qui maintiennent à chaque instant ce côté aérien. Comme je l'ai déjà dit de somptueux soli s'enchainent toujours portés par une section rythmique où la batterie marque le coup, un exemple flagrant avec ce "My Time Of Your Life" qui illumine mon cœur et mon esprit au fil des notes de guitare, de piano ou de claviers !

Au-delà des passages aériens le concepteur place aussi des moments plus rock et plus énergique, nous permettant de voyager à travers les divers tempos qui portent un travail vocal comme toujours remarquable. Quel plaisir d'écouter une telle musique où la technique et la mélodie ne font qu'un, quel exploit d'avoir réussi à nouveau à construire un fabuleux album qui place Oliver Rüsing bien loin devant ! Même la ballade acoustique n'est pas oubliée avec un très beau "Never Last", idem pour un néo-prog avant-gardiste où des sonorités de synthés apportent une dimension très actuelle. Ajoutons enfin une dimension jazz-rock grâce au saxophone de Marek Arnold, sans oublier les performances vocales de Monique, Mark ou Daniel.

En fait il serait bien trop long de tout vous raconter, car il y a tellement de choses à vous dire sur ce fabuleux concept-album, conçu par l'un des plus inventifs compositeurs actuels sur la scène progressive. Que dire de plus si ce n'est de vous procurer au plus vite cet opus, et peut-être d'aller voir Karibow sur sa tournée à travers l'Allemagne. Moi j'irai rendez-vous est pris en octobre !

- Karibow Le Facebook

- Karibow Album Trailer

- Karibow Album Trailer

Thirionet Philippe
Pays: DE/AU/CA
Progressive Promotion Records PPRCD050
Sortie: 2017/06/15


Lu: 429
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 10
• Semaines de présence au Top 30: 3
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium