Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 687 815
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FRAISSE, Mélie - Mélie Fraisse (EP)
/ paru le 30-07-2017 /

Des rivages du joli port de Sète nous remonte cette sirène futée et sensible qu'est Mélie Fraisse. Avec un premier EP éponyme exposant une pop électro rappelant Radiohead, Arcade Fire, Kraftwerk, Bjork ou Metronomy, Mélie Fraisse envoûte de sa voix éthérée et gracieuse.

La naïade dispose d'un solide bagage musical puisqu'elle dissimule dans les plis de sa robe un premier prix de conservatoire de violon ainsi qu'un diplôme d'ingénieur du son. Il n'est donc pas seulement question de poésie aérienne et de mélancolie stratosphérique sur cet EP de six titres, mais également d'un traitement rigoureux et docte de la matière sonore. On peut découvrir cette maîtrise dans les collages virevoltants d'"Hémisphère" ou la précision rythmique de "D". Le violon est aussi mis en valeur sur des rêveries automnales comme "Candy", "The decay" ou la dramaturgie électronique de "Tu veux".

Mélie Fraisse est une musicienne précise, qui plus est dotée d'une voix enchanteresse, croisement entre Françoise Hardy, Kate Bush ou Bjork. Avec Guillaume Le Hénaff et Yoann Saunier qui l'accompagnent aux synthétiseurs basse et harmonique, elle compose ici une poésie électronique qui arrête le temps. Voilà un début prometteur avec cet essai que l'on aimerait voir transformé en un album plus long la prochaine fois.

François Becquart
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2017/07/06


Lu: 580
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 80
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium