Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 687 796
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


D'AMOUR, Michele & THE LOVE DEALERS - Lost nights at the Leopard Lounge
/ paru le 16-09-2017 /

Ah, l'amour… L'amour du blues en l'occurrence, avec ce troisième album de la solide Michèle d'Amour qui réunit ses Loves Dealers pour explorer à nouveau le monde du blues et jeter sur le genre une poignée de nouvelles chansons originales et sympathiques. Originaire de Seattle, Michèle D'Amour tombe toute petite dans le chaudron de la musique puisqu'elle chatouille les touches de piano dès l'âge de six ans. Après, ce sera l'église du coin et son gospel où la jeune Michèle brille au chant. Elle n'a pas vingt ans lorsqu'elle publie son premier recueil de poésies et se décide à vivre de sa voix dans divers groupes de blues locaux.

Avec son expérience, Michèle D'Amour met au point en 2012 un nouveau combo avec les Love Dealers, qui ne sont pas non plus des débutants. Ronnie Bishop (batterie) a travaillé avec Michael Powers et a accumulé des points d'expérience avec une multitude d'artistes et de groupes jazz et blues dans la région de Seattle. Patrick McDanel (basse) a débuté sa carrière comme saxophoniste mais a dû se reconvertir à la quatre-cordes après avoir explosé un de ses sinus en soufflant trop fort. On le trouve un peu partout dans le monde en accompagnement d'artistes de tous poils. Ryan Higgins (guitare) a rejoint le groupe en 2016 et n'a pas tardé à participer activement à l'écriture des nouvelles chansons.

Après "Sin comin' on" (2014) et "Ante up" (2015), voici donc "Lost nights at the Leopard Lounge" qui fait référence à un club imaginaire qui est l'objet de la chanson "Leopard Lounge", rassemblant les souvenirs de concert des membres du groupes en divers lieux des Etats-Unis. La tonalité générale des morceaux est au classicisme le plus respectable en matière de blues rock. Entre shuffle enlevé ("No good"), blues langoureux ("Trouble"), funk ("Move on down the line", "Lost my mojo", "What the cat dragged in"), R&B à l'ancienne ("When the blues come calling") ou gospel certifié ("All I do is work"), Michèle D'Amour et ses sbires repassent en revue les pièces maîtresses de l'échiquier blues, apportant leur note personnelle, c'est-à-dire un chant d'airain à toute épreuve, un feeling classieux dans l'instrumentation et un groove enthousiaste qui nous tient en haleine du début à la fin de l'album.

On ne trouvera ici que du classique, mais superbement doré sur tranche et joué avec une sincérité impeccable. Et tout cela par amour, c'est quand même fabuleux.

François Becquart
Pays: US
Warrior Poet Productions
Sortie: 2017/06/21


Lu: 454
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 121
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium