Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-01-2018
› NOYADES + MONOTROPHY + ZOZO VIOLENTA (Bruxelles)
› BRIDES OF LUCIFER (Bruxelles)
› ZIMMERMAN (Gent)
› Josephine FOSTER and Seijiro MURAYAMA (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
22-01 Lee BAINS III and The GLORY FIRES (Bruxelles)
22-01 The SCANERS (Bruxelles)
22-01 DEER TICK (Bruxelles)
23-01 Lina TULLGREN (Liège)
23-01 Roland DACOS (Liège)
23-01 DEPEDRO (Leuven)
23-01 SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 ALPHA WHALE + GALAKTICA (Bruxelles)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
28-01 THE SOUND OF THE BELGIAN UNDERGROUND (Bruxelles)
28-01 Adrian CROWLEY + Nadine KHOURI (Bruxelles)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Snooks Eaglin (1936)
  • Ritchie Havens (1941)
  • Edwin Starr (1942)
  • Billy Ocean (1950)
  • †Jackie Wilson (1984)
  • †Champion Jack Dupree (1992)
  • †Colonel Tom Parker (1997)
  • †Charles Brown (1999)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6823 membres.
- En ligne, nous sommes 206 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 760 399
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SPYRAL - Demo 2017
/ paru le 22-09-2017 /

Un peu d'histoire : 2015. Manille, Philippines, le pape François célèbre la messe devant plus de six millions de catholiques ; la sonde spatiale Dawn se place en orbite autour de la planète naine Cérès ; la ville de Milan organise son exposition universelle ; la reine Élisabeth II bat le record de longévité sur le trône britannique... Pendant ce temps, dans un sombre laboratoire sonore du Nord de la France, Anthony (chant) et Lifeless (guitares) tentent de renouer avec leur premières amours musicales en rafistolant les restes putrides d'Abbrodon, le monstre Death Métallique qu'ils avaient créé une quinzaine d'années plus tôt. Celles et ceux qui ont l'habitude de headbanger 'Dins ch'nord' savent que l'ami Thorsten (Horkan, ex-In Purulence) n'est jamais très loin lorsqu'un méfait métallique se trame dans les environs. Amateur, lui aussi, d'expérimentations morbides, l'homme à la basse cinq-cordes se joint au duo afin de donner vie à une créature qu'ils décident de baptiser Spyral. Une pénurie de marteleurs de fûts oblige cependant les trois nordistes à partager leur espace scénique avec un générateur de percussions synthétiques.

2017. La bestiole est vivante et elle le prouve, démo à l'appui !

Spyral : Death Métal Mélodique ! L'affirmation est imprimée en grandes lettres sur la page de garde du dossier de presse qui accompagne la "Demo 2017". Pourtant, malgré le patronyme hélicoïdal et l'auto-affiliation à un style musical qui (selon nous) se mord un peu la queue depuis plusieurs années, Spyral n'a absolument rien du groupe qui tourne en rond !

Dix-sept minutes de musique découpées en quatre plages ; il n'en faut pas plus au trio pour contredire sa propre bio et nous démontrer que ses aptitudes à la composition vont beaucoup plus loin que le clonage du répertoire d'In Flames et Dark Tranquility qui se cache généralement sous l'appellation Death Métal Mélodique. Car si "Demo 2017" nous est présentée comme un minitrip dans les bas-fonds de Göteborg, elle s'apparente plus à un envoutant voyage au cœur de Metal extrême mélodique et expérimental de la fin des années 90 et du début des années 2000. "Painting Fool" ouvre la plaque sur un Death Metal rugueux, mais mélodique, rehaussé de chœurs sombres et profonds (qui rappellent un peu ce que faisait Emperor sur ses premiers méfaits). Quelques touches de claviers et un sympathique solo de guitare adoucissent les growls sépulcraux d'Antony et nous font oublier le côté aseptisé de la batterie électronique. "Moral Sense" marie le Death guttural à des ambiances gothiques proche de celles que distillait Moonspell sur son classique "Wolfheart". Tout en conservant la ligne de conduite Death Metal, "Luxury Disaster" explore des contrées plus avant-gardistes qui nous font autant penser aux nippons déjantés de Sigh qu'aux intrigants norvégiens de Solefald. Avec son mélange de Metal Extrême, de claviers orchestraux, de piano, et de chœurs féminins "Psychosis" fait remonter en nous le souvenir de formations telles que Covenant ou Winds qui avaient enchanté nos oreilles avides de nouveauté au début des années 2000.

Les rythmes artificiels ne dérangeront sans doute que les grognons. Ceux-ci seront heureux d'apprendre que ce petit souci a été réglé depuis que la fée bleue de Carlo Collodi a transformé le pantin synthétique que nous entendons sur la démo en un batteur 100% chair et os prénommé Ethan.

"Demo 2017" atteint donc son but : attirer notre attention sur une formation qui, si on lui en donne les moyens, risque d'en épater plus d'un à l'avenir. La plaque, nous le supposons, est en vente lors des prestations du groupe (qui se produit régulièrement chez nous). La version digitale, en tout cas, se découvre sur iTunes, Amazon, Deezer, Spotify et sur toutes les différentes plateformes de téléchargement légal.

L’album (17'02) :

  1. Painting Fool (4'15)
  2. Moral Sense (4'04)
  3. Luxury Disaster (4'10)
  4. Psychosis (4'31)

Le groupe :
  • Anthony B. : Chant
  • Thorsten : Basse
  • Lifeless : Guitares

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2017/05/10


Lu: 484
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 37
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium