Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 379 742
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


UFO - The Salentino Cuts
/ paru le 08-10-2017 /

Eh ! Un nouvel album d'UFO ? Quelle (bonne) surprise ! Bizarre quand même. J'ai eu la chance d'assister aux deux dernières prestations données par les fringants OVNIs britanniques dans la région (NDR : à l'"Alcatraz" en août et au "Raismes Fest" en septembre) et ils se sont bien gardés de faire allusion à cette nouvelle soucoupe. Pourtant il est là dans mes mains, ce "The Salentino Cuts" qu'à peine sorti de l'enveloppe, je glisse fébrilement dans le tiroir de la platine laser. Play !

Tiens, je connais cette mélodie ! Mais oui, c'est ce classique des Yardbirds
"Heartful Of Soul" (1965). Flute. Un album de reprises. En quarante huit ans de carrière, UFO à toujours évité cet exercice qui, pour beaucoup d'artistes, est le signe d'un léger flottement au niveau de l'inspiration. Pourtant elle dépote cette cover, avec la voix chaude de Phil Mogg, les claviers vintage de Paul Raymond et le solo subtile de Vinnie Moore. Cet album n'est peut-être pas une si mauvaise nouvelle que cela, après tout ! Pause. Dans ma précipitation, j'ai oublié de jeter un coup d'œil au feuillet promotionnel qui accompagne le CD. Voyons cela. Cinq lignes résument les cinq décennies de carrière du groupe. Avant la liste des titres qui figurent sur l'album, une phrase supplémentaire confirme ce que j'avais cru comprendre : UFO rend hommage à une douzaine de ses groupes favoris. La liste des dates et de villes américaines imprimée sur le verso du feuillet me fait imaginer une autre explication : cet automne, UFO a prévu de rendre visite à nos cousins rockers du continent américain et il ne veut sans doute pas arriver les mains vides. À défaut d'avoir le temps de composer de nouvelles chansons, mettre en boite quelques reprises semble être un compromis acceptable. Ceci expliquerait également pourquoi "The Salentino Cuts" sort sur le label Californien Cleopatra Records (NDR : alors que les six derniers opus studio des anglais étaient parus chez les Allemands de SPV/Steamhammer) et pourquoi la setlist de la plaque est constituée, aux trois quarts, de reprises d'artistes américains.

Play. Je n'ai jamais pu résister au "Break On Through" des Doors (1967) et dès les premiers coups de baguettes d'Andy Parker, je suis debout sur la table du salon à danser le Jerk. Le pied. Alors que je me prépare déjà à donner la cote maximale à son album, UFO commet l'irréparable faute de goût (la seule, je vous rassure) avec une cover tristounette du "River Of Deceit" (1995) des pleurnichards grunge de Mad Season. Bon sang, mais qu'est-ce qu'elles étaient tristes et pitoyables ces années 90 ! Nous remontons heureusement vers la fin des brumeuses Sixties avec le didactique "The Pusher" (NDR : l'un des deux titres - avec "Born To Be Wild" - que Steppenwolf avec placé sur la BO du film culte Easy Rider) qui nous vante les mérites de la marijuana tout en nous mettant en garde contre les méfaits des drogues dures. Étonnante, mais très réussie, la reprise du folk rocker américain John Mellencamp "Paper In Fire" (1984) sur laquelle la voix de Phil Mogg et la guitare de Vinnie Moore font à nouveau des merveilles. Retour au muscle avec les classiques que sont "Rock Candy" (1973) de Montrose et surtout le pesant "Mississippi Queen" de Mountain. Place à la soul et au blues avec "Ain't No Sunshine", un hit interprété à l'origine en 1971 par le chanteur Soul/R&B Bill Withers. Sans doute l'un des plus beaux titres de la plaque, surtout que Vinnie Moore y ajoute l'un des soli dont il a le secret.

Je ne sais pas si UFO avait l'intention d'interpréter des chansons issues de cet album durant sa tournée américaine (il ne l'a pas fait sur l'européenne), mais, comme vous le savez sans doute, Tom Petty est décédé ce lundi 2 octobre 2017 et je suppose qu'en fonction de cette triste actualité, UFO se fera un devoir d'ajouter "Honey Bee" à sa setlist afin de rendre hommage à Petty qui l'avait composé en 1994. "Too Rolling Stoned" (Robin Trower, 1974) offre à Vinnie Moore l'occasion de brancher la pédale Wah Wah et d'improviser à cœur joie sur la rythmiques funky générée par le tandem Andy Parker/Rob de Luca. "Just Got Paid" interprété dans une version quasi identique à l'original de ZZ Top me donne à nouveau envie de me déhancher sur la table du salon. L'album se termine comme il avait commencé, sur un classique intemporel du rock britannique des sixties avec le fameux "It's My Life" de The Animals. Stop.
Play.Play.Play.Play.

Il fallait tout le talent et l'expérience d'UFO pour faire de cette sélection éclectique un album homogène et agréable de bout en bout. La toute bonne surprise de cette rentrée.

L’album (46'49) :

  1. Heartful Of Soul (The Yardbirds) [3'10]
  2. Break On Through (The Doors) [2'22]
  3. River Of Deceit (Mad Season) [5'09]
  4. The Pusher (Steppenwolf) [4'55]
  5. Paper In Fire (John Mellencamp) [4'02]
  6. Rock Candy (Montrose) [5'11]
  7. Mississippi Queen (Mountain) [2'41]
  8. Ain't No Sunshine (Bill Withers) [3'11]
  9. Honey Bee (Tom Petty) [3'59]
  10. Too Rolling Stoned (Robin Trower) [5'15]
  11. Just Got Paid (ZZ Top) [3'23]
  12. It's My Life [3'33]

Le groupe :
  • Phil Mogg : Chant
  • Vinnie Moore : Guitares
  • Andy Parker : Batterie
  • Paul Raymond  : Claviers, chœurs
  • Rob De Luca : Basse

Michel Serry
Pays: GB
Cleopatra Records CL00644
Sortie: 2017/09/19


Lu: 458
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 29
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium