Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bob Bogle (1937)
  • Barbara Lynn (1942)
  • William Francis (1942)
  • Ronnie Milsap (1946)
  • Sade (1960)
  • Paul Raven (1961)
  • Paul Webb (1962)
  • Maxine Jones (1966)
  • Brendan O'Hare (1970)
  • †Andreas Allendörfer (2005)
  • †Carl Smith (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6818 membres.
- En ligne, nous sommes 215 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 575 058
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BLACK RIVER SONS - Run Like Hell (EP)
/ paru le 17-10-2017 /

Lille, dins l'Nord, patrie des Black River Sons ! Lille ! Vous en conviendrez, ce n'est pas tout à fait l'endroit où l'on s'attend à découvrir une bande de cowboys à guitare ou un horde de desperados du Rock'n'Roll. Bien sur, il y a eu des précédents. On se souvient, par exemple, qu'au début des années 80, la grande métropole du Nord de la France avait donné naissance au redoutable Stocks, ce trio de bandidos mené par Christophe Marquilly qui pratiquait un Hard/Blues burné à souhait, que de nombreux journalistes de l'époque n'avaient pas hésité à comparer aux méfaits des terrifiants barbus de ZZ Top.

Contrairement à Stocks, les Black River Sons n'ont pas traversé le Rio Grande pour nous concocter une délicieuse tambouille Tex-Mex, mais ils ont préféré rester du côté yankee de la frontière et explorer, pour le plaisir de nos esgourdes, la Géorgie des Allman Brothers et la Floride de Lynyrd Skynyrd et Molly Hatchett.

"Run Like Hell", le premier EP des 'Fils de la Rivière Noire, sorti en autoproduction en mai de cette année, nous invite à une ballade (à cheval) dans les plaine du Sud; là où les riffs Boogie Blues les plus sauvages partagent leur espace sonore avec les duels de guitares les plus incendiaires. Un chant rugueux à souhait, des rythmiques entrainantes, quelques chœurs fédérateurs bien sentis et une occasionnelle note de guitare slide ; il n'en faut pas beaucoup plus pour nous faire oublier les origines nordiste du quatuor et nous persuader que très bientôt,.. le Sud se lèvera à nouveau !

Sweet Home Nord Pas de Calais, comme on dit dans les milieux autorisés !

L’album (22'31) :

  1. Run Like Hell (4'42)
  2. The Fixer (4'42)
  3. Don't Get Me Wrong (2'23)
  4. You're No Princess (5'36)
  5. Sleazy Maggie (5'07)

Le groupe :
  • Emeric Martel : Chant, guitare
  • Baptiste Duquesnoy : Guitare
  • Luke Debruyne : Basse
  • Vince Bourrée : Batterie

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2017/04/27


Lu: 471
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 38
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium