Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 150 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 433 335
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


OTHERWISE - Sleeping Lions
/ paru le 30-11-2017 /

Et voici que l'on reparle d'Otherwise et de son nouvel album, qui fait suite au très hard FM "Peace at all costs", sorti fin 2014. Sur ce précédent album, nous avions eu l'occasion de constater que le groupe des frères Ryan et Adrian Patrick avait lourdement dévissé en direction d'un hair metal typiquement années 80.

Cette année, il semble que la fratrie ait fait le ménage de toutes ces influences, et aussi le ménage dans son propre groupe puisque les anciens Flavio Ivan (basse et chœurs), Corky Gainsford (batterie et chœurs) et Vassilios Metropoulos (guitare et chœurs) ont été priés d'aller se faire appeler Arthur et ont été remplacés par Tony "The Beast" Carboney (basse et chœurs) et par Brian Medeiros (batterie).

Nouvelle équipe, et nouvel état d'esprit puisqu'Otherwise a fait ici un grand pas en avant : il est passé du hair metal des années 80 au grunge et néo-métal des années 90. Courage, on progresse. Le prochain album sera stoner des années 2000 et l'encore suivant, sans doute math rock des années 2010. Si on calcule bien, au début de la prochaine décennie, Otherwise sera en phase avec son époque.

Du néo-metal, il va surtout en être question en théorie mais il faut quand même remarquer que le groupe de Las Vegas a co-écrit la chanson-titre de son album avec le sieur Jonathan Davis, le chanteur de Korn, excusez du peu. D'où un petite influence sur le chant d'Adrian Patrick sur ce morceau "Sleeping lions", néanmoins un des meilleurs de cette sélection 2017.

Il faut malheureusement dénoter une autre influence, c'est celle d'un certain metalcore, particulièrement avec cette profusion de mélodies niaises qui ont tendance à revenir à chaque refrain. Ça va encore sur des morceaux comme "Angry heart", "Suffer" ou le bien costaud et très Alice In Chains " Nothing to me", mais ça commence à irriter un tantinet sur "Weapons", qui annonce une série de morceaux de plus en plus tape-à-l'œil quand ce n'est pas vaguement mielleux (le bien-nommé "Crocodile tears", le glamour "Beautiful monster", le pleurnichard "Bloodline lullaby").

Une chose rattrape cet exercice souvent à la limite du hors-jeu, c'est le jeu des guitares bien puissantes envoyant un mur de son qui décrasse les tympans. Le chant aussi est bien placé (sauf quand il se livre à ces refrains maniérés et pleins de "Ho! Ho! Ho! Ho!" à la Coldplay) et reçoit le soutien d'une rythmique dynamique et volontaire. Adrian Patrick est d'ailleurs assez content de ses nouvelles recrues Tony Carboney et Brian Medeiros, qu'il trouve dociles et pas grande gueule pour deux sous. Devant l'absence de conflits d'égos, le groupe est entièrement tourné vers le souci de commettre les meilleurs morceaux possibles (ce qui arrive encore avec "Close to the gods" ou "Dead in the air").

Otherwise ne termine pas son album sur une note brutale qui aurait pu constituer un final d'apocalypse après quelques titres beaucoup plus moelleux, mais il continue sur cette lancée romantico-électrique avec des refrains de fêtes de Noël pas trop en phase avec les velléités métalliques de l'ensemble. On reste un peu sur notre faim mais on doit quand même reconnaître qu'Otherwise commet ici un album plus direct et plus pertinent que son prédécesseur.

François Becquart
Pays: US
Century Media
Sortie: 2017/09/22


Lu: 222
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 170
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium