Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 382
7 derniers jours:
Interview de Leo Leoni
30 derniers jours:
News en vrac : volume 371

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • David Ruffin (1941)
  • David Greenslade (1943)
  • Mark Collie (1956)
  • Tom Bailey (1957)
  • Jeremy Healey (1962)
  • Dan Spitz (1963)
  • Jonathan Davis (1971)
  • Crispian Mills (1973)
  • †Kate McGarrigle (2009)
  • †Dallas Taylor (2015)
  • †Glenn Frey (2016)
  • †Mike Killie (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 96 lecteurs, dont 3 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 644 948
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GRAVE PLEASURES - Motherblood
/ paru le 08-12-2017 /

Après un premier album "Dreamcrash" qui leur avaient déjà assuré une bonne publicité, les Finlandais de Grave Pleasures reviennent confirmer tout le bien qu'il faut penser d'eux avec cet impressionnant "Motherblood". Finlandais, le groupe ne l'est pas complètement puisque le chanteur Mat McNerney est anglais et il a à son actif un certain nombre de groupes sur le feu, comme Hexvessel, Dodheimsgard ou Code.

Cette association finno-british remonte donc à 2010, à l'occasion d'une première incarnation appelée Beastmilk, qui devient Grave Pleasures à la dissolution du groupe, auteur de trois albums. Grave Pleasures reprend le flambeau et sort "Dreamcrash" en 2015, ce qui lui vaut une distribution sur Sony Columbia en Europe et sur Metal Blade en Amérique. Le post-punk apocalyptique de Grave Pleasures peut alors résonner sur les plaines des festivals européens, comme le Hellfest, Sweden Rock, Reverence Festival, Rockavaria ou Rock Im Revier.

Aujourd'hui, Mat McNerney (chant), Juho Vanhanen (guitare), Aleksi Kiiskilä (guitare), Valtteri Arino (basse) et Rainer Tuomikanto (batterie) lancent sur le monde un "Motherblood" dont vous me direz des nouvelles. Le groupe choisit un ancien bunker de décodage anglais de la dernière guerre paumé au milieu de la campagne pour y concocter un album aux sonorités froides mais à l'ambiance plutôt chaude. C'est le producteur Jaime Gomez Arellano (Ghost, Ulver, Paradise Lost) qui est chargé d'enfanter le son du groupe sur cet album.

Et le résultat ne se fait pas attendre : Grave Pleasures s'impose d'emblée avec son post-punk au son lourd et aux rythmiques tendues, servi par une production ample et caverneuse, sur laquelle le chant gothique et urgent de Mat McNerney vient se poser comme un aigle d'acier sur un charnier fumant après une bataille dévastatrice. Le ton est résolument fiévreux, avec des titres qui occupent l'espace et jettent une majesté morbide et urgente sur nos oreilles, dans le cadre de mélodies particulièrement efficaces. Le trio d'entrée "Inflatuation overkill", "Doomsday rainbows" et "Be my Hiroshima" installent tout de suite l'ambiance, empruntée à des formations classiques post-punk comme The Cure, Echo & The Bunnymen, Killing Joke, Magazine, Wire ou Depeche Mode. Mais il faut aussi y ajouter la patte personnelle de Grave Pleasures, grandement aidée par la voix magnifique de Mat McNerney, qui continue de briller sur des bolides rutilants comme "Joy through death", le dansant "Falling from an atom bomb", l'occulte "Atomic Christ" ou les excellents "Deadenders" et "Haunted afterlife" qui finissent l'album en apogée.

On le voit, ça parle pas mal d'atome dans toute cette histoire, et c'est peut-être là le meilleur résumé de ce disque. On se prend du plutonium à tous les étages et on se retrouve bien chaud pour tout le reste de l'hiver. On a déjà sans doute entendu ce genre de musique par le passé mais quand c'est bien fait, il n'y a aucune raison de bouder son plaisir.

François Becquart
Pays: FI
Century Media
Sortie: 2017/09/29


Lu: 261
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 126
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Prochain(s) concert(s)
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium