Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 161 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 054 300
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


HONEYMOON DISEASE - Part Human, Mostly Beast
/ paru le 26-12-2017 /

Grosses moustaches pour les mecs, cheveux longs et lisses pour les filles, cols roulés oranges et jeans à pattes d'éléphants pour tout le monde, Honeymoon Disease est l'archétype du groupe Rock Revivaliste nostalgique de la fin des sixties et du début des seventies.

Formé en 2013 à Göteborg, Honeymoon Disease a désormais trois album à son actif. Faisant suite à "Fast Love" (2014) et "The Transcendence" (2015), "Part Human, Mostly Beast", le petit dernier, est sorti fin octobre chez The Sign Records (Distribution Sonic Rendezvous). Comme le précédent, il a été produit par Ola Ersfjord (Imperial State Electric, Tribulation, Dead Lord).

Énergique, mais petit peu moins musclé que la plupart des combos du genre, le quatuor mixte (NDR : deux garçons et deux filles) axe ses compositions autours de mélodies entrainantes et d'arrangements vocaux accrocheurs. Le nouvel album propose douze titres d'un Rock, pas vraiment Hard, teinté de soul et de groove et ponctué, parfois, de jolis soli de guitare.

Situé quelque part entre le Heart des seventies, Blue Öyster Cult et ABBA (pour le look et le sens de la mélodie), le quatuor suédois réjouira une bonne partie des nostalgiques tout en rebutant celles et ceux qui considèrent qu'un bon revival seventies doit forcément passer par Black Sabbath.

L’album (45'06) :

  1. Doin' It Again (3'06)
  2. Only Thing Alive (3'40)
  3. Tail Twister (3'10)
  4. Rymdvals (5'04)
  5. Needle In Your Eye (3'26)
  6. Fly Bird, fly High (3'10)
  7. Calling You (3'42)
  8. Four Stroke Woman (2'56)
  9. Night By Night (3'50)
  10. It's Alright (3'35)
  11. Coal Burnin' (4'42)
  12. Electric Eel (4'38)

Le groupe :
  • Jenna : Guitares et chant
  • Acid : Guitares et chant
  • Cédric  : Basse
  • Jimi : Batterie

Michel Serry
Pays: SE
The Sign Records SQR015
Sortie: 2017/10/27


Lu: 361
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 126
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium