Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Cleveland Duncan (1935)
  • Madeline Bell (1942)
  • Tony Joe White (1943)
  • Dino Danelli (1944)
  • Andy Mackay (1946)
  • David Essex (1947)
  • Blair Thornton (1950)
  • Ian Thomas (1950)
  • Janis Siegel (1952)
  • Dennis Greaves (1957)
  • Martin Gore (1961)
  • Tim Kellett (1964)
  • Nick Menza (1964)
  • Saul Hudson (1965)
  • Rob Dickinson (1965)
  • Alison Krauss (1971)
  • †Keith Godchaux (1979)
  • †Rob Collins (1996)
  • †Amy Winehouse (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 079 256
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EVANESCENCE - Synthesis
/ paru le 28-12-2017 /

Amy Lee l’avait annoncé sur sa page Facebook en mai dernier, le nouvel album du groupe Evanescence, intitulé «Synthesis» embarque le groupe sur une voie nouvelle, une voie orchestrale et électronique. Quant à parler de nouvel album, le terme est peut-être un peu usurpé quand on sait qu’il se compose des meilleurs morceaux des trois premiers opus, entièrement réarrangés, et de seulement deux nouveaux titres inédits.

Avec le synthétique «Synthesis», les fans de la première heure seront pour le moins désorientés. Pour ma part, j’ai écouté l’album avec intérêt car j’aime beaucoup le timbre de voix d’Amy, mais cette tendance à resservir encore et encore, à toutes les sauces, les morceaux qui ont fait le succès du groupe finit par susciter chez l’auditeur un sentiment d’ennui profond que l’ajout d’une couche électro-orchestrale ne parvient pas à dissiper.

Si les fans inconditionnels seront à la fête, les autres ont, quant à eux, de quoi être désemparés puisque le côté métal du groupe a été entièrement gommé sur cet opus au profit d’arrangements orchestraux et électro. C’est déjà un cap difficile à franchir pour certains, dont votre serviteur. A cela s’ajoute que la longue pause que s’est octroyé le groupe pour s’occuper de projets divers dont des musiques de films a peut-être aussi eu des répercussions sur les capacités vocales de la belle et talentueuse Amy qui me donne l’impression d’être en-dessous du niveau auquel elle nous avait habitué. Les enregistrements que l’on trouve sur YouTube des prestations d’Evanescence dans le cadre de divers festivals m’avaient déjà donné l’impression que la belle Amy avait connu des jours meilleurs sur le plan vocal... Espérons que ce n’est qu’un problème passager et qu’elle aura tôt fait de retrouver son meilleur niveau.

Libre aux artistes d’explorer des voies artistiques nouvelles, mais ici, on est à la limite de la tromperie sur la marchandise… Les fans seront contents de voir que leur groupe préféré reprend du service, mais il se contente d’assurer le service vraiment minimum. Il me tarde – et je ne suis certainement pas le seul – de retrouver un véritable album d’Evanescence contenant des compositions entièrement nouvelles, idéalement dans le genre sur lequel le groupe a construit sa notoriété. Espérons que ce best of en version orchestrale ouvre la voie à un retour en force du groupe originaire de l’Arkansas.

Voici donc le premier extrait «Imperfection»:



Le groupe Evanescence peut bien sûr décider de réorienter sa carrière artistique et d’explorer un genre totalement différent (sur les sites de vente en ligne, l’album est classé dans la catégorie rock-dance). Il faudra voir si les fans suivent ou si de nouveaux fans adhèrent au projet. En attendant, le groupe assurera la promotion de «Synthesis» à la faveur d’une grande tournée mondiale qui réjouira les fans les plus accros du groupe.

Liste des morceaux :
  1. Overture
  2. Never Go Back
  3. Hi-Lo
  4. My Heart Is Broken
  5. Lacrymosa
  6. The End of the Dream
  7. Bring Me to Life
  8. Unraveling (interlude)
  9. Imaginary
  10. Secret Door
  11. Lithium
  12. Lost in Paradise
  13. Your Star
  14. My Immortal
  15. The In-Between
  16. Imperfection

hti66
Pays: US
Sony Music
Sortie: 2017/11/10


Lu: 784
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 63
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium