Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 165 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 546 426
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GENERAL CLUSTER - Greetings From Black Mountains
/ paru le 19-01-2018 /

Après dix ans passés à scalper menu tout ce que la région Auvergne-Rhône-Alpes connait de Sioux, de Cheyennes et de Heavy Rockers, le General Cluster (NDR : excusez le ‘L’ surnuméraire) se décide à sortir l’artillerie lourde pour nous balancer à la face ses huit boulets les plus plombés.

Premier album (et première réussite, donc) pour ce quintette formé à Grenoble en 2007, qui nous propose une grosse demi-heure d’un Stoner-Metal ultra-classique (mais de qualité supérieure). Riffs gras à gogo, voix velue et écorchée façon Killmister et production burnée sont les trois points forts de ce "Greetings From Black Mountains" qui fleure bon le bitume, la sueur et la testostérone.

Si, à cause d’un accent anglais aux forts relents de camembert et de pinard, le General Cluster a un peu de mal à nous faire oublier qu’il est né dans la même ville que Stendhal et Roland Magdane, les nombreuses qualités de sa musique lui assurent une place légitime au sein de la communauté internationale des héritiers de Black Sabbath, Humble Pie et Grand Funk Railroad. Il pourrait même, avec un peu de chance et d'exposition médiatique, être capable de damer le pion des nombreux clones de Fu Manchu, Kyuss, Corrosion Of Conformity et Electric Wizard qui hantent la planète Stoner actuelle. À tester si vous aimez le genre et que vous n’attendez pas vraiment de surprises.

L’album (34'01) :

  1. No One's Bitch (4'44)
  2. The Rover (4'26)
  3. Shield Wall (3'51)
  4. Voices (5'39)
  5. Let's Go Porn (5'06)
  6. Mountains (3'17)
  7. Torment Day (3'41)
  8. Five Months (3'13)

Le groupe :
  • Dammut : Chant
  • Ross The Boss : Batterie
  • Erwan : Guitare
  • Julien  : Guitare
  • Sly : Basse

Michel Serry
Pays: FR
Swamp Bloody Swamp - Promo Domino Media
Sortie: 2017/11/04


Lu: 545
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 53
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium