Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Pinkney (1925)
  • Bobby Helms (1933)
  • Floyd Ashton (1933)
  • Mike Seeger (1933)
  • Nesbert Hooper (1938)
  • Johnny Thunder (1941)
  • Pete York (1942)
  • Tommy Aldridge (1950)
  • Rick Price (1951)
  • Matt Johnson (1961)
  • Marcia Schofield (1962)
  • †Jackie Edwards (1992)
  • †Jerry Wexler (2008)
  • †Johnny Moore (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 546 445
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


KILL THE UNICORN - Prism
/ paru le 27-01-2018 /

Polymath Public Relations, qui nous a gentiment fait parvenir ce CD, conseille la musique de Kill The Unicorn aux fans de Callejon, After The Burial, Horse The Band, Whitechapel, iwrestledabearonce et Fantômas. Nous en déduisons qu’après avoir rédigé cette chronique, nous irons classer "Prism", le premier album du gang suisse, dans la section (la moins visitée, nous devons l’admettre) de notre CDthèque ; celle que nous consacrons au Metal Moderne. Nous déposerons délicatement la plaque sur la planche poussiéreuse où nous conservons précieusement tous les albums de Metalcore, Deathcore, Djent et autres curiosités progressivo-avant-gardistes en tous genres.

Formé à Lucerne en 2014, Kill The Unicorn a publié sa première démo trois titres l’année suivante. "Prism", son premier album, a été mis en boite en Allemagne a été produit, mixé et mastérisé par Aljoscha Sieg (Nasty, Eskimo Callboy, etc.). L’opus est sorti en autoproduction début octobre de l’année dernière.

S’il n’échappe pas toujours à ce fléau du Metal des années 2000 qu’est la ‘standardisation’ (NDR : le patronyme en trois mots que l’on finit par abréger en sigle (KTU dans ce cas-ci), le chant typé hardcore, les guitares ultra-puissantes au son mat et saturé, les rythmiques sycopées et la réduction des escapades solitaires au minimum légal), Kill The Unicorn tire quand même plutôt bien son épingle du jeu en proposant des compositions alambiquées, truffées de sympathiques excentricités (NDR : le break funk d’"Ode To Spot", les vocaux déjantés sur "F.U.C.K.U.P.", le chant en allemand sur "Ausgefucht", le titre instrumental bucolique ("Me And My Velociraptor"), etc.) qui rendent l’album intéressant et agréable à écouter. Ajoutons que l’artwork, avec ses tons pastels (dominance rose, orange et bleu ciel), apporte à l’ensemble un agréable petit côté inhabituel.

Un disque puissant et agréable, fortement conseillé aux accros des productions métalliques typée ‘second millénaire’. Intransigeants de la vieille école, s’abstenir à tout prix.

L’album (40’34) :

  1. Motoko Kusanagi (2’53)
  2. Dreams W Fifty Six K (0’23)
  3. Ode To Spot (4’16)
  4. Wormhole to Gilese (4’09)
  5. F.U.C.K.U.P. (4’02)
  6. Me And My Velociraptor (4’33)
  7. Conquistator (4’41)
  8. Catacombs (2’37)
  9. Ausgefuchtst (3’45)
  10. Rendez Vous With Cleopatra VIII (4’32)
  11. Pitchblack VR (4’39)

Le groupe :
  • Philipp Smart : Chant
  • Raphael Zumstein : Guitares
  • Siegfried Gut : Guitares
  • Matteo Leuthold  : Batterie
  • Mischa Blaser : Basse

Michel Serry
Pays: CH
Autoproduction
Sortie: 2017/10/02


Lu: 441
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 70
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium