Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 25-02-2018
› CARNIFEX + OCEANO + AVERSIONS CROWN + DISENTOMB (Hasselt)
› Ry X and BRUSSELS PHILARMONIC SOLOISTS + Hannah EPPERSON (Bruxelles)
› IAMX (Liège)
› The MOLOCHS + Danny BLUE and The OLD SOCKS (Leffinge)

Les 7 prochains jours:
27-02 HERE LIES MAN (Bruxelles)
27-02 Brian FALLON and The HOWLING WEATHER + Dave HAUSE (Antwerpen)
27-02 CINDY WILSON (Gent)
27-02 JAWHAR (Bruxelles)
27-02 ELBOW (Merksem)
28-02 REX ORANGE COUNTY (Bruxelles)
28-02 FUGU MANGO + ELBI (Bruxelles)
28-02 FRANZ FERDINAND + The VACCINES (Bruxelles)
28-02 PUBLIC ACCESS TV (Hasselt)
28-02 Lee RANALDO BAND + Chris FORSYTH and The SOLAR MOTEL BAND (Gent)
28-02 KING GIZZARD and The LIZARD WIZARD + MILD HIGH CLUB (Gent)
01-03 The LIGHTHOUSE (Leuven)
01-03 IAMX (Sint-Niklaas)
01-03 Alice BOMAN (Bruxelles)
01-03 The GLORIOUS SONS (Bruxelles)
01-03 CRADLE OF FILTH + MOONSPELL (Borgerhout)
01-03 IBEYI (Bruxelles)
01-03 DEATH FROM ABOVE + LE BUTCHERETTES (Bruxelles)
02-03 TUBELIGHT (Leuven)
02-03 BACK OF SEADOGS (Liège)
02-03 The IMAGINARY SUITCASE (Woluwé-St-Lambert)
02-03 CUSTOMS (Leuven)
02-03 Randy NEWMAN (Antwerpen) **ANNULÉ**
02-03 Phil CAMPBELL and The BASTARD SONS (Hasselt)
03-03 DEREK and The DIRT (Gent)
03-03 Randy NEWMAN (Antwerpen) **ANNULÉ**
03-03 JD McPHERSON + Charley CROCKETT (Sint-Niklaas)
03-03 MACHIAVEL (Bruxelles)
03-03 DOOL + HARAKIRI FOR THE SKY (Vosselaar)
03-03 LA JUNGLE (Kortrijk)
03-03 KING DALTON (Bruxelles)
03-03 WACKEN OPEN AIR CONTEST: METAL BATTLE SEMI-FINAL (Roeselare)
04-03 OBITUARY (Vosselaar)

Mois en cours:
Février 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 


Anniversaires

  • George Harrison (1943)
  • Elkie Brooks (1948)
  • Stewart Wood (1957)
  • Mike Peters (1959)
  • Michael Stolt (1964)
  • †Edward Patten (2005)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 136 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
108 612 978
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NYDVIND - Seas of oblivion
/ paru le 27-01-2018 /

Actif depuis le début du 21e siècle, Nydvind est resté jusqu'à présent assez peu prolixe en matière de production d'albums longs formats mais ça pourrait changer. Ce groupe parisien de black metal mène une carrière solide mais discrète autour de Stig (batterie, alias Eric Tabourier), Hingard (chant et guitare, alias Richard Loudin) et Nesh (guitare et basse, alias Olivier Sans). Ces trois musiciens constituent le noyau du groupe depuis les années 2000-2001, ayant vu passer quelques guitaristes additionnels, ayant subi l'absence de Stig entre 2004 et 2009 (remplacé à cette époque par un certain Juan Holocaust) et ayant recours au service de Kraban (alias Loïc Courtete) qui tient la basse lors des concerts après avoir fait partie du groupe en tant que guitariste entre 2002 et 2009.

Les hommes de Nydvind ont aussi fort à faire dans de nombreux groupes de la scène black metal parisienne. Stig évolue chez Octavus Lupus, un groupe de métal symphonique créé en 2016 mais n'ayant pas encore d'album à son actif. Hingard hurle de temps en temps chez Nunkthul, un groupe de black metal qui est pour l'instant en stand-by, après avoir passé près d'une quinzaine d'années chez Monolithe, un groupe de doom funéraire. Et Nesh prête ses services chez End Of Mankind et chez Azziard (où il vient juste de participer au dernier album "Metempsychose" en 2017).

Après avoir réalisé deux albums ("Eternal winter domain", 2003 et "Sworn to the elders", 2010), Nydvind se rappelait régulièrement au bon souvenir de ses auditeurs avec quelques singles (dont un partagé avec le groupe Bornholm) entre 2011 et 2015. Puis, cette année, c'est le grand réveil, l'offensive d'hiver, le renouveau. Nydvind sort sur Bandcamp une compilation "Aeons" qui regroupe quelques morceaux sorti en singles, deux titres de son nouvel album "Seas of oblivion", deux ou trois titres de ses albums précédents et un inédit. Quelques jours plus tard, c'est "Seas of oblivion" qui vient se rajouter à la discographie du groupe.

Nydvind annonce cet album comme étant le premier volet d'une tétralogie inspirée des quatre éléments, qui ne sont pas, je le rappelle, la bière, le vin, la vodka et le whisky mais l'eau, la terre, le feu et l'air. Cette vaste fresque s'appelle "Tetramental" et elle démarre avec l'eau, représentée par "Seas of oblivion".

On voit bien que les gens de Nydvind ont gagné de l'expérience dans d'autres genres métalliques car leur black metal se trouve largement mélangé à des éléments heavy, celtiques et doom, glissant finalement assez peu souvent vers les éléments caractéristiques du black, à savoir un chant incompréhensible de vieille sorcière phtisique et une rythmique tentant de franchir le mur du son. Ici, on est tout de suite impressionné par les compositions puissantes qui illustrent cet album parlant d'une expédition de vikings à la recherche de nouvelles terres, si l'on en juge par les titres "Plying the oars", "Sailing towards the unknown", "Sea of Thalardh", "Through primeval waters" ou "Unveiling a new earth". Parmi les huit titres, plus de la moitié dépassent les huit minutes et trois d'entre eux sont au-delà des dix minutes, ce qui permet de raconter des histoires fortes sur ces morceaux aux multiples changements de rythmes et d'ambiances.

Assez progressif dans son approche, marqué par de superbes moments d'envolées de guitares ou de chœurs, jamais frappé par un quelconque essoufflement et porté par une vague épique, cet album est une très belle surprise pour ceux qui ne connaissent pas Nydvind. Si ces garçons sont capables d'être aussi inspirés sur les trois albums qui devraient logiquement suivre, on peut s'attendre à trouver ici une fresque black metal qui pourrait bien prendre des allures de chef-d'œuvre. Vivement le deux!

Attention, la version physique du disque n'existe qu'à 500 exemplaires. Si vous désirez autre chose que quelques titres numériques perdus sur un disque dur d'ordinateur, ne perdez pas de temps pour le trouver.

François Becquart
Pays: FR
Malpermesita Records
Sortie: 2018/01/19


Lu: 223
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 132
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium