Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Johnny Preston (1930)
  • Carl Wayne (1944)
  • Sarah Dash (1945)
  • Nigel Griggs (1949)
  • Dennis Elliott (1950)
  • Marvin Isley (1953)
  • Ron Strykert (1957)
  • Tracy Tracy (1967)
  • Erik Schrody (1969)
  • Richard James (1971)
  • †Scott McKenzie (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 606 751
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


NE SOUS X - Les Nouveaux Déserts
/ paru le 01-03-2018 /

En ces temps troubles où Bernie Bonvoisin préfère cracher à la face de ses fans plutôt que de tailler de jolis costards sur mesure aux politiques et aux ecclésiastes, nous devons nous résoudre à aller chercher ailleurs notre dose vitale de Rock / Hard Rock contestataire francophone authentique. ‘Ailleurs', ça ne veut pas toujours dire ‘loin de chez nous'. La preuve avec Né Sous X, un gang Hard Rock engagé, originaire de Douai, dans le Nord de la France.

N'allez surtout pas en déduire que Né Sous X se contente de reprendre à son compte toutes les recettes subversives élaborées par Trust sur ses plaques abrasives de la fin des seventies et du début des eighties. Bien qu'instantanément assimilable au cercle (restreint) des pourvoyeurs de contestation burnée hexagonale, le quatuor douaisien explore une voie différente de celle de la plupart de ses compatriotes énervés : celle de la mélodie musclée et du texte qui fait mouche. Fort d'influences qui s'étendent de Jacques Brel à Metallica, en passant par Led Zeppelin et Noir Désir (NDR : c'est eux qui le disent), le groupe nous rappelle combien il était bon, parfois, de vivre dans un monde où l'on ne jurait pas uniquement par l'hypocrisie du ‘politiquement correct'.

Enregistré au studio ‘Le Hangar à Sons' de Proville (Glowsun, Overdrivers, Old Dead Tree, etc.), le premier pamphlet sonique du groupe s'intitule "Les Nouveaux Déserts". Il est disponible au format CD depuis l'année dernière.

Pour la contestation, nous sommes servis dès les premières secondes avec "Toi, président", un titre musclé, sur lequel Né Sous X s'adresse, bien sûr, à François Hollande en mettant le doigt sur le fait que, malgré de pompeuses promesses électorales, il n'a pas fait beaucoup mieux que ses prédécesseurs. Le texte vise également le(s) président(s) suivant(s) en leur prédisant, que, sans amélioration notable, les choses se règleront …à grands coups de pieds dans les… urnes.

Si nous avons apprécié le message corrosif de la plaque, c'est surtout la voix atypique d'Eric Vasse et la manière subtile dont il joue avec les mots qui nous a séduit lors de notre rencontre avec la musique de Né Sous X. Le vocaliste/guitariste, en effet, ne tente pas d'expliquer ses désaccords en hurlant à la manière d'un syndicaliste colérique, mais il préfère les déclamer d'une façon posée et expressive, comme le faisaient chanteurs dits ‘à textes' des années 60 (NDR : d'où sans doute, l'allusion de la bio à notre Grand Jacques national).

Et la musique dans tout cela ? De ce côté, il y en a un peu pour tout le monde. Toujours Rock, toujours mélodique, souvent Hard, parfois Pop ou un rien Progressive, elle nous fait penser à tout un tas de choses sans que nous puissions vraiment y coller un nom. Nous avons presque pensé à Guns'n'Roses ("Sortir"), Pink Floyd ("Tant et si Peu"), Noir Désir (" OP(ex) 100"), Led Zeppelin ("Suspiria de Profondis"), mais le débat reste ouvert. Si chaque titre possède un style différent, ils ont tous, cependant, un agréable point commun : le solo de guitare à l'ancienne. Chaque titre possède le sien, plus magique que le précédent. Un vrai régal.

"Les Nouveaux Déserts" est donc un album foncièrement original ; très différent des standards actuels et donc, forcément, indispensable (NDR : puisque vous ne l'avez pas déjà en cinquante exemplaires dans votre CD thèque).

L'album (53'20) :

  1. Toi, Président (4'31)
  2. La Victime Idéale (5'18)
  3. L'Amour à l'Envers (5'30)
  4. Jessee (7'06)
  5. OP(ex) 100 (3'54)
  6. Tant et Si Peu (7'49)
  7. Sortir (2'59)
  8. Loin d'ici (4'20)
  9. Les Anges Meurent (5'12)
  10. Susperia De Profondis (6'35)

Le groupe :
  • Eric Vasse : Chant, guitare
  • Manuel Wulleman : Guitare
  • Adrien Leroy : Basse
  • Paul Antoine Deloffre  : Batterie

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2017/06


Lu: 748
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 11
• Semaines de présence au Top 30: 10
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium