Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tommy DeVito (1936)
  • Shirley Goodman (1936)
  • Al Wilson (1939)
  • Elaine McFarlane (1942)
  • Ann Wilson (1951)
  • Larry Dunn (1953)
  • Doug Stone (1956)
  • Paula Abdul (1962)
  • †Bobby Helms (1997)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 178 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 463 055
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ROMANO NERVOSO - I don't trust anybody who doesn't like rock'n'roll
/ paru le 02-03-2018 /

Retour de l'artiste Giacomo Panarisi et son groupe Romano Nervoso avec cet album de rock'n'roll pur jus, qui a déjà fait l'objet d'un mini-article sur notre page Facebook, un opus qui fait la gloire du Spaghetti Rock courant musical inventé en quelque sorte par notre hôte du jour. Originaire de La Louvière mais dont les racines se situent en Italie, l'artiste revendicateur et révolutionnaire a baptisé sa formation en se basant d'une part sur la ville de Rome et d'autre part, le fait d'être nerveux voir bagarreur dans les sombres quartiers de cette ancienne cité ouvrière (Laine, charbon et sidérurgie).

Amoureux fou du vrai rock'n'roll, il perpétue en quelque sorte à travers sa musique les grands courants de la fin des seventies et des eighties comme le rock-garage, la scène parallèle américaine et française des années 80 voir même le punk-rock sans oublier le bon vieux blues-rock. Dès le premier morceau on perçoit l'ombre des Ramones, des Cramps ou même des Sex Pistols car le tempo est rapide et chaloupé. Un autre morceau me rappelle des groupes emblématiques comme les Del Fuegos, les Del Lords ou les New York Dolls (dont Giacomo est fan). Lors d'un interview par téléphone l'artiste m'a d'ailleurs confié qu'il adorait ce qui ce faisait dès les années 60, Black Sabbath ou même la scène glam-rock...y compris la musique italienne !

Parlons encore de cette rencontre sur Classic 21 avec B.J.Scott (qui participe sur un single), lorsque la dame avait choisi de diffuser sur les ondes des compositions du bel homme. Une vraie rencontre humaine en fait qui déboucha sur une collaboration artistique. Sur ce revenons à nos moutons avec finalement un album de vrai rock'n'roll où ça groove et ça swingue, dans la pur tradition avec un contenu qui n'a rien à envier aux américains !

- Romano Nervoso "In My Mind" avec B.J.Scott

Thirionet Philippe
Pays: BE
Mottow Soundz/Lady Lovely/Lakombolaboratory
Sortie: 2018/02/24


Lu: 354
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 50
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium