Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 24-05-2018
› ROSETTA + MAUDLIN + QUIETUS (Bruxelles)
› Selda BAGCAN and BOOM PAM + Derya YILDIRIM and GRUP SIMSEK + Gaye SU AKYOL (Bruxelles)
› Kyle CRAFT (Bruxelles)
› FRANKIE COSMOS + The GOON SAX (Gent)
› WIEGEDOOD (Kortrijk)
› PJDS + FALLING MAN (Borgerhout)
› Sean KOCH + SEAGULLS (Leffinge)

Les 7 prochains jours:
25-05 AUREL (Bruxelles)
25-05 REVEREND BEAT-MAN and Nicole Izobel GARCIA + DEADLINE + JENKINSES (Bruxelles)
25-05 GLASS MUSEUM + RARI + NAPSIS (Bruxelles)
25-05 COLOUR HAZE + HIDDEN TRAILS (Hasselt)
25-05 FUTURE OLD PEOPLE ARE WIZARDS + RUN SOFA (Gent)
25-05 SOULS OF DIOTIMA + SOLITUDE WITHIN (Lens)
25-05 BODEGA (Leffinge)
25-05 LITTLE BIG (Bruxelles)
25-05 LOMA + Adam TORRES (Kortrijk)
25-05 CAR SEAT HEADREST + NAKED GIANTS (Bruxelles)
25-05 Jacques STOTZEM (Liège)
25-05 JEAN JEAN + BILLIONS OF COMRADES (Braine-le-Comte)
26-05 BOGGAMASTA + GLÜ (Bruxelles)
26-05 Ty SEGALL and The FREEDOM BAND + The OBLIVIANS (Borgerhout)
26-05 SOULS OF DIOTIMA + FOOL'S PARADISE + SOLITUDE WITHIN (Eernegem)
26-05 Josh T. PEARSON + Erika WENNERSTROM (Bruxelles)
26-05 Mr YAZ (Liège)
26-05 BORN RUFFIANS (Bruxelles)
27-05 MOANING + BODEGA (Bruxelles)
27-05 LOMA + Adam TORRES (Bruxelles)
27-05 SLEEP (Bruxelles)
28-05 Anna VON HAUSSWOLFF + MIAUX (Bruxelles)
28-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Leuven)
28-05 SUMAC + HEY COLOSSUS (Kortrijk)
28-05 UNKNOWN MORTAL ORCHESTRA (Bruxelles)
29-05 CHROMEO (Bruxelles)
29-05 Chad VANGAALEN (Bruxelles)
29-05 MONSTER MAGNET + PENDEJO + TABLE SCRAPS (Gent)
29-05 The BUTTERTONES (Leffinge)
29-05 SUMAC + HEY COLOSSUS + MOUNTAIN DUST (Liège)
30-05 Marina CEDRO (Liège)
30-05 Courtney BARNETT + LOOSE TOOTH (Bruxelles)
30-05 Laura VEIRS + AMAROUN (Bruxelles)
30-05 Gavin JAMES + SAARLOOS (Leuven)
31-05 AUTHOR AND PUNISHER + TREPANERINGSRITUALEN + ALL SHADOWS AND DELIVERANCE (Bruxelles)
31-05 ROLLING BLACKOUTS COASTAL FEVER + Stella DONNELLY (Bruxelles)
31-05 SHARKO (Liège)
31-05 Sue FOLEY (Hasselt)

Mois en cours:
Mai 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 


Anniversaires

  • Bob Dylan (1941)
  • Derek Quinn (1942)
  • Patti Labelle (1944)
  • Dave Peacock (1945)
  • Steve Upton (1946)
  • Albert Bouchard (1947)
  • Rosanne Cash (1955)
  • †Elmore James (1963)
  • Rich Robinson (1969)
  • †Duke Ellington (1974)
  • †Gene Clark (1991)
  • †Paul Gray (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 148 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 852 724
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GNAW THEIR TONGUES - Genocidal majesty
/ paru le 05-03-2018 /

Un coup de scalpel porté sur l'abcès grouillant de la musique ambient – expérimentale – extrême – avant-gardiste contemporaine met à jour un nouvel artiste au passé très lourd, dans tous les sens du terme. Cela faisait quelques temps que j'entendais parler de Gnaw Their Tongues mais, vous savez ce que c'est, entre tous les groupes à écouter, le boulot, la famille, le visionnage intégral des films de Roger Corman et la relecture de Bergson, on n'a jamais le temps d'aller au fond des choses. Le fond, on y arrive ici, avec la découverte – enfin! – de Gnaw Their Tongues et du sorcier qui est derrière ce projet, Maurice De Jong.

Ce dernier est néerlandais, né en 1973 au Suriname, alors que ce pays d'Amérique du Sud était encore une colonie néerlandaise (l'indépendance intervenant deux ans plus tard). Maurice De Jong, connu aussi sous le sobriquet de Mories, commence à jouer dans des groupes en 1988, principalement dans un registre métal extrême. Le doom metal ne tarde pas à prendre une place importante dans l'inspiration de Maurice De Jong, qui lance en 1993 son premier projet solo, Astral. Influencé par le groupe de black metal grec Necromantia, De Jong fait un usage exclusif de la basse, qui remplace la guitare. En 1996, il crée Opchiuchus, un autre projet solo qui inaugure une longue série d'aventures en solitaire. La liste qui suit énumère des projets qui sont tous officiellement toujours actifs : De Magia Veterum (2003), Gnaw Their Tongues (2004), Aderlating (2008, monté avec le claviériste Eric Eijspaart), Cloak Of Altering (2010), Seirom (2011). Mais ce n'est pas tout. Maurice De Jong crée autant de projets qu'il a d'idées musicales en tête et il faut aussi mentionner l'existence de Malorum, Pyriphlegethon, Caput Mortuum, Canticle, Offerbeest ou Hagetisse. Si on additionne seulement les disques longs formats nés de tous ces combos, on se retrouve avec près de 45 albums à mettre au compte de Maurice De Jong. Avec les EPs en plus, on remplit une étagère entière de discothèque…

C'est donc à une force de la nature musicale que nous avons affaire ici, un personnage qui a 200 idées par jour et qui crée 200 groupes différents pour les satisfaire. Car Maurice De Jong est un schizophrène de haut vol. Il a son groupe pour le black metal, un autre pour les choses plus romantiques, etc. Et pour se lâcher totalement, il a Gnaw Their Tongues. Ici, il faut s'accrocher à la tringle à rideaux parce que ça secoue franchement, à la fois au niveau de la puissance colossale du son, de la violence ultime du chant et de l'extrémisme du projet, volontiers bruitiste et industriel. On imagine le Dillinger Escape Plan en choc frontal avec Einsturzende Neubauten, avec un peu de Fantomas et de Melvins pour la décoration finale.

Gnaw Their Tongues, qui tire son nom d'une expression tirée de l'Apocalypse de Saint-Jean, occupe le gros du temps de travail de Maurice De Jong. "Genocidal majesty" est le onzième album de Gnaw Their Tongues, faisant suite à "Spit at me and wreak havoc on my flesh" (2006), "Reeking pained and shuddering" (2007), "An epiphanic vomiting of blood" (2008), "All the dread magnificence of perversity" (2009), "To rend each other like wild beasts, till Earth shall reek with midnight massacre" (2009), "L'arrivée de la terne mort triomphante" (2010), "Per flagellum sanguemque, tenebras veneramus" (2011), "Eschatological scatology" (2012), "Abyss of longing throats" (2015) et "Hymns for the broken, swollen and silent" (2016). Noms compliqués, titres polyglottes, impression de décadence macabre : voilà ce qui constitue le régime de Gnaw Their Tongues.

Le nouvel album ne déroge pas à cette règle et ses neuf titres plongent l'auditeur dans le bouillonnement putride d'un purgatoire sonore peuplé de hurlements, de dissonances bruitistes, de gigantesques grondements électroniques et de rythmes hachés, allant parfois jusqu'à une cadence d'une rapidité hallucinante. Mories réalise tout lui-même, il est seul mais il fait tellement de boucan qu'on a l'impression d'avoir affaire à une armée entière de démolisseurs en gros. Côté ambiance, le chaos vient gifler nos tympans et l'horreur dégoulinant du chant hurlé et des masses sonores surgit du tréfonds de la terre n'a pas son pareil pour flanquer une trouille bleue. S'imaginer l'enfer est chose difficile, le siège d'une grande banque ou la banlieue de Damas peuvent servir de piste mais on ne sait pas vraiment quel est le véritable enfer, s'il existe. Maurice De Jong et son Gnaw Their Tongues sont de leur côté très bien partis pour lever un coin du voile qui cache cet univers effrayant, par la seule puissance évocatrice d'une musique insensée. C'est du grand art.

François Becquart
Pays: NL
Consouling Sounds
Sortie: 2018/02/09


Lu: 571
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 18
• Semaines de présence au Top 30: 7
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium