Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-09-2018
› WALLY GAT ROCK (Gembloux)
› VAN CANTO + EVERTALE + MOONSUN (Vosselaar)
› HALF WAIF (Bruxelles)
› LYS with Steve HEWITT + MONDAY PENNY (Ittre)
› ESINAM + KARAMI (Bruxelles)
› Le SOUSA SCHLEB (Jamoigne)
› NECROT + CARRION + BONES (Bruxelles)
› HELL CITY + HEDONIST + ALIEN WEAPONRY + SPOIL ENGINE (Hasselt)
› Charlélie COUTURE (Bruxelles)
› The IMAGINARY SUITCASE (Dikkelvenne)
› Jean-Paul ESTIEVENART/Antoine PIERRE Duo (Liège)
› FIEVRE (Bruxelles)
› SUEELLEN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
22-09 BRUTAL SPHINCTER RELEASE PARTY (Liège)
22-09 PISTOL PETE WEARN (Liège)
22-09 Julien TASSIN TRIO + Michel HATZI (Bruxelles)
22-09 Odetta HARTMAN (Bruxelles)
22-09 DE BELOFTEN 2018 : FINALE (Gent)
22-09 LA LUZ (Bruxelles)
22-09 EVIL INVADERS + SPOIL ENGINE + CARNATION (Borgerhout)
22-09 REVERIE (Gent)
22-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
23-09 WEAPON UK (Lens)
23-09 Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
23-09 The TURBO A.C.S + YOUR WILD YEARS (Arlon)
23-09 MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Forestorn Hamilton (1921)
  • Don Preston (1932)
  • Leonard Cohen (1934)
  • Dick Lipscomb (1936)
  • Don Felder (1947)
  • David Gregory (1952)
  • Phil Taylor (1954)
  • Corinne Drewery (1959)
  • Faith Hill (1967)
  • Jon Brookes (1968)
  • David Jude Joliceur (1968)
  • David Silveria (1970)
  • Liam Gallagher (1972)
  • †John Francis Pastorius (1987)
  • †Raymond Burrell (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 81 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 524 545
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EXTREMITIES - Gaia
/ paru le 12-03-2018 /

On a appris récemment la triste nouvelle de la dissolution du groupe Textures, un des formations les plus intéressantes de la scène métal progressive néerlandaise, active depuis le début du 21e siècle. Voilà, ça arrive, encore un groupe qui raccroche (provisoirement?) les gants au vestiaire… Mais une succession pourrait se faire jour avec l'émergence d'Extremities, un groupe d'Eindhoven formé en 2015 et qui vient de sortir un album prometteur dans la veine groove metal/métal progressive de l'autre pays du fromage.

Bart Merkus (basse), Pim Goverde (batterie), David Luiten (guitare), Maarten Stoelhorst (guitare) et Thimo Franssen (chant) sont relativement nouveaux dans le business rock, sauf pour Thimo Franssen qui avait déjà vocalisé entre 2009 et 2015chez Shadowrise, un combo power metal symphonique également actif à Eindhoven. Et ici, avec Extremities et son premier album, il faut admettre que l'équipe réalise un petit coup de maître. Ou plutôt de maîtrise, tant on sent bien les influences sur ce "Gaia", mais avec le talent nécessaire qui permet à Extremities de mettre son empreinte personnelle sur cette sélection de huit titres qui nous emmènent durant plus d'une heure dans des aventures métal progressives tout à fait savoureuses.

Au fil de l'écoute, les influences viennent à l'esprit. Il y a de tout. Textures, bien sûr, mais aussi Gojira, Soundgarden, Machine Head, Porcupine Tree pour les longues digressions instrumentales et même Meshuggah, pour le petit côté djent. Extremities capte son auditoire d'entrée de jeu avec deux titres efficaces ("Colossus" et "Circular motions"), prélude à un impressionnant "Hydrosphere" de plus de huit minutes qui combine fragilité et puissance. Sur la suite, on se réveille à coups de pompe dans le train avec les secousses fear factoriennes de "War", le titre le plu court de l'album, qui affiche quand même près de cinq minutes. Même séquence de frisson métallique avec "Reanimate", armé d'un mid tempo haché de riffs brutaux et d'un chant hargneux.

A ce tarif-là, on regarde déjà avec envie le dernier morceau, qui est annoncé à près de 18 minutes sur la pochette de l'album. Ce moment final arrive après l'écoute de "Through the dreamscape", encore un joli titre plus introspectif, traversé par un solo de saxophone et capable d'un montée vers un paroxysme musical digne de Soundgarden. Et nous voilà au bouquet final, avec un "The inward eye" déroulé en trois parties, captivant dès le départ avec ses sonorités proches de King Crimson, ou plutôt d'Anekdoten, groupe suédois également influencé par le Roi Cramoisi. Ampleur et majesté servent d'introduction au morceau, qui va varier au fil du temps, passant alternativement d'une brutalité rageuse à des épisodes plus angéliques, toujours portés par une instrumentation rigoureuse et une production impeccable. "The inward eye" est en quelque sorte un condensé de tout ce qu'on vient d'entendre dans l'album. Thimo Franssen y fait preuve d'une schizophrénie rutilante, passant des grognements menaçants à un chant clair d'éphèbe chevaleresque. La section rythmique vole à travers l'ensemble avec aisance, relâchant de temps à autre la pression pour laisser s'infiltrer des solos de saxophone ou des passages de guitares féériques. Ici aussi, ce final suit une progression qui monte, qui monte vers toujours plus d'émotion et de puissance. C'est classique dans le genre, mais quand c'est si bien joué, on replonge complaisamment dans les grosses ficelles qui soulèvent l'âme et font vibrer les sens.

Eindhoven n'est pas si loin, il faudra surveiller le calendrier de tournée de ces damoiseaux d'Extremities qui pourraient bien créer l'événement sur scène avec l'interprétation d'un album de si haute volée.

François Becquart
Pays: NL
Painted Bass Records
Sortie: 2018/01/19


Lu: 379
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 68
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium