Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 426
7 derniers jours:
News en vrac : volume 423
30 derniers jours:
Girl Power à l'Eden

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-04-2018
› FESTIVAL LES INTEMPORELLES (Soignies)
› WILDFEST GLAM, SLEEZE + MELODIC ROCK FESTIVAL (Grammont)
› INSERT NAME FESTIVAL (Liège)
› NITS (Bruxelles)
› BIG BRAVE + ECHO BEATTY (Kortrijk)
› SOURVEIN + MR MARCAILLE + GURA (Bruxelles)
› GALLOPS + GO MARCH (Bruxelles)
› KENNEDY'S BRIDGE (Liège)

Les 7 prochains jours:
22-04 FINALE HUMO ROCK RALLY (Bruxelles)
23-04 TAMINO + PITOU (Antwerpen)
23-04 WALK OFF THE EARTH (Bruxelles)
23-04 YOUNG GUN SILVER FOX (Bruxelles)
23-04 UADA + ZURIAAKE + ALDA (Bruxelles)
24-04 WARHAUS (Leuven)
24-04 TIGERS JAW + SLAUGHTER BEACH, DOG + WORRIERS (Borgerhout)
24-04 HINDS (Bruxelles)
24-04 ANGELE (Gent)
24-04 CONVERGE + CROWBAR + THOU + GRAVE PLEASURES (Hasselt)
25-04 Milo MESKENS + ESTHER and FATOU (Bruxelles)
25-04 Charlotte GAINSBOURG + JAWHAR (Bruxelles)
25-04 WARHAUS (Liège)
25-04 Fred WESLEY and His NEW JB's (Leuven)
25-04 Lisa STANSFIELD (Antwerpen)
25-04 Jasper STEVERLINCK (Gent)
26-04 Mélissa LAVEAUX + MIDGET! (Bruxelles)
26-04 WARHAUS (Leffinge)
26-04 MUJERES + OKAY MONDAY + WHATEVER! (Bruxelles)
26-04 Hollie COOK (Liège)
26-04 MOUNTAINS TO MOVE (Borgerhout)
26-04 Die NERVEN + TEEN CREEPS (Bruxelles)
26-04 TAMINO + PITOU (Gent)
26-04 Jasper STEVERLINCK (Antwerpen)
26-04 MILLIONAIRE + BED RUGS (Bruxelles)
26-04 The VAN JETS (Leuven)
27-04 LOOSE LICENSE + DOOMFORGE + GROWING HORNS (Lens)
27-04 GOOD TIME ROLLERS (Jodoigne)
27-04 Dee Dee BRIDGEWATER (Antwerpen)
27-04 FACES ON TV + LOHAUS (Kortrijk)
27-04 Horace ANDY (Sint-Niklaas)
27-04 OI POLLOI + CORRUPT MORAL ALTAR + 164SPEEDPUNK + MATRAK ATTAKK (Bruxelles)
27-04 BLANCHE + ROYAUME (Bruxelles)
27-04 COSMO SHELDRAKE (Bruxelles)
27-04 INSECURE MEN + YELLOW DAYS + Lenny PISTOL (Bruxelles)
27-04 AMEN DUNES + Lauren AUDER (Bruxelles)
27-04 Typh BARROW (Charleroi)
28-04 BRNS + ROPOPOROSE (Bruxelles)
28-04 SHHT. + The GLUCKS (Bruxelles)
28-04 WARHAUS (Sint-Niklaas)
28-04 Jasper STEVERLINCK (Liège)
28-04 Horace ANDY (Leuven)
28-04 Catherine RINGER + CHARLOTTE (Bruxelles)
28-04 DISCHARGE + CRUSTENUNIE + SILENCE MEANS DEATH (Bruxelles)

Mois en cours:
Avril 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 


Anniversaires

  • Ira Louvin (1924)
  • John Weider (1947)
  • Alan Warner (1947)
  • James Jewel Osterberg (1947)
  • Mike Barson (1958)
  • Robert Smith (1959)
  • Michael Timmins (1959)
  • Johnny McElhone (1963)
  • †Earl Hooker (1970)
  • †Sandy Denny (1978)
  • Jukka Nevalainen (1978)
  • †Nina Simone (2003)
  • †Al Wilson (2008)
  • †Prince Rogers Nelson (2016)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 219 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
110 048 095
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GOULD, Andrew - First things first
/ paru le 14-04-2018 /

Il est le loin le temps où les jazzmen étaient tous habillés en costume trois pièces, le pantalon au pli impeccable, les chaussures bien cirées et la cravate en soie rutilante. Aujourd'hui, la jeune génération est en jeans et basket, la chemise négligemment ouverte jusqu'au troisième bouton et la barbe de trois jours savamment entretenue. Mais l'esprit est toujours intact et fidèle aux classiques des années 50 ou 60. C'est ce qu'on découvre quand on fait la connaissance d'Andrew Gould, un jeune saxophoniste new-yorkais qui a déjà tout des vieux maîtres du genre.

Il faut dire que le garçon est quand même déjà sérieusement expérimenté en matière de jazz, plus précisément celui hérité de Miles Davis, John Coltrane ou Jerry Mulligan. Sideman extrêmement demandé, il a joué avec James Moody, Benny Golson, Wallace Roney, Jon Faddis, The Vanguard Jazz Orchestra, The Mambo Legends Orchestra, David Weiss, Ray Vega, Chuchito Valdes, Ricky Rodriguez et plein d'autres. En 2013, il accède aux demi-finales du prix Thelonious Monk pour la catégorie saxophone. Il enregistre chez MTV, Universal Records, Warner Bros Music et Capitol Records pour les plus grands artistes mondiaux, genre Fifth Harmony ou Mac Miller. Il a usé ses semelles sur les planches de scène au Today Show, chez ABC News, WBGO Radio ainsi qu'au Winter Jazzfest, au Charlie Parker Jazz Festival, au Bermuda Jazz Festival et au Caramoor Jazz Festival. Il a tourné dans tous les coins des Etats-Unis, jusqu'à Hawaii et les Bermudes, ainsi qu'en Europe, Asie et Canada.

Bref, il ne faut pas en compter à Andrew Gould, qui se lance ici avec son premier album solo, justement appelé "First things first". Enregistré près de l'hôtel Astoria de New York, le disque met également en lice Steven Feifke (piano et orgue), Marco Panascia (basse), Jake Goldbas (batterie), Ioana Vintu (chant) et Scott Wendholt (trompette). Toutes les compositions sont signée Andrew Gould, à l'exception du premier morceau "The goulden ratio", écrit par Steven Feifke.

Ce sont donc des titres nouveaux qui illustrent cet album, assez classique dans le genre hard bop mais captivant du point de vue des performances instrumentales. Dès le début, Andrew Gould appâte au classique sur les deux premiers morceaux mais ne tarde pas à ferrer avec sa propre personnalité musicale, brillant sur un jazz-funk athlétique ("Cool off") ou des solos de sax qui laissent bouchée bée ("R train"). En matière de virtuosité, Andrew Gould est également sérieusement concurrencé par Steven Feifke qui commet des prouesses sur les touches et Marco Panascia qui est parfaitement à l'aise sur tous les registres rythmiques. La trompette de Scott Wendholt intervient sur quelques titres, notamment sur l'excellent "Mumbo jumbo", un des titres courts de cet album qui compte quand même trois morceaux de plus de neuf minutes et deux autres qui dépassent les sept minutes. Seul "On a darker Moon" bénéficie du chant, en l'occurrence la voix chaude et enjôleuse d'Ioana Vintu, une chanteuse new-yorkaise d'origine roumaine qui sort aussi un album sur lequel figure Andrew Gould. Renvoi d'ascenseur et échange de bons procédés, en quelque sorte.

"First things first" n'a donc pas trop de difficultés à séduire car on se retrouve tout de suite happé par le jazz très habile d'Andrew Gould, qui propose ici un album de facture classique mais parfait du point de vue technique et très fluide par ses compositions.

François Becquart
Pays: US
Outside In Music
Sortie: 2018/03/30


Lu: 214
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 156
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium