Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Spencer Davis (1941)
  • Wolfgang Flur (1947)
  • Ron Asheton (1948)
  • Geezer Butler (1949)
  • Mick Tucker (1949)
  • John Wetton (1949)
  • Chet McCracken (1952)
  • Bruce Crump (1957)
  • †Billie Holiday (1959)
  • Lou Barlow (1966)
  • †John Coltrane (1967)
  • †Chas Chandler (1996)
  • †Gordon Waller (2009)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 163 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 958 820
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GALAHAD - Following Ghosts
/ paru le 10-03-2003 /

Galahad est un groupe anglais que l'on peut classer parmi les groupes de rock progressif. La qualité de "Following Ghosts" m'amène à me demander comment il est possible qu'un groupe ayant une telle créativité puisse être aussi méconnu.

Dans leur musique, on ressent une influence indéniable du Marillion époque Fish. Ecoutez "Myopia". Stuart Nicholson n'a-t-il pas d'ailleurs failli remplacer Fish au sein de Marillion. Mais, cela reste une influence et ce n'est pas une prédominance. Galahad intègre différentes facettes du rock. Outre son côté progressif, le groupe a parfois un côté plus hard, un autre très planant et un troisième plus électro. "A short reflection on two past lives - part one" est un très beau titre alliant guitare acoustique et voix avec un zeste d'accordéon et de flûte.

"Karma for one" allie un peu toutes les facettes de Galahad. C'est une splendide pièce mélangeant effets sonores, électro, acoustique et des percussions afro. Quant à "Perfection personified", c'est un hit potentiel. Il démarre calmement, plutôt classique. Ensuite, le morceau s'emballe peu à peu emmené par le chant de Stuart. C'est le genre de morceau qui vous fait flasher d'un coup et dont la mélodie reste gravée dans la mémoire.

"Bug eye", après un début planant sauce floydienne, nous emmène dans un monde électro-planant à l'inspiration Tangerine Dream. "A short reflection on two past lives - part two" vient ensuite s'imposer comme une finale du titre précédent dans une ambiance très mélodique et répétitive.

Enfin, il faut aussi parler de "Shine". Pièce maîtresse de 14 minutes en 3 actes, ce morceau débute par une ballade, s'ensuit un passage planant et expérimental bercé par des effets vocaux et un petit clin d'oeil au "Shine on you crazy diamond" de Pink Floyd avant un retour de Stuart dont le chant et la voix n'est pas sans rappeler Peter Nicholls d'IQ.

Le problème de Galahad vient peut-être de la diversité des styles. Il intrigue au premier abord. Ses albums nécessitent plusieurs écoutes afin de pouvoir appréhender leur musique. Mais, n'est-ce pas là l'apanage des meilleurs?

JPL
Pays: GB
Avalon Records GHCD6
Sortie: 1998


Lu: 3674
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium