Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Jim Reeves (1924)
  • John Lantree (1940)
  • Dave Brock (1941)
  • Isaac Hayes (1942)
  • Ralf Hütter (1946)
  • Robert Plant (1948)
  • Phil Lynott (1951)
  • John Hiatt (1952)
  • Doug Fieger (1952)
  • Dimebag Darrell (1966)
  • †Thad Jones (1986)
  • †Phil Guy (2008)
  • †Larry Knechtel (2009)
  • †Charles Haddon (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 652 199
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


WALACH, Markuz - Identity
/ paru le 21-05-2018 /

Basculons si vous le voulez bien dans l'univers du blues-rock et du roots of rock'n'roll, avec cet artiste allemand Markuz Walach qui manifestement perpétue la tradition des grands comme John Lee Hooker, Buddy Guy, Canned Heat ou même à certains moments les Doors. Et en effet on perçoit d'entrée de jeu les ingrédients d'un pur blues-rock comme les rythmiques de guitare qui se font temporisés pour ensuite monter par vague, une section rythmique sobre mais précise et un chant qui lui-aussi se fait toute en sobriété. Attention la guitare peut aussi apporter ça et là quelques beaux soli mais, le respect des traditions reste la ligne directrice choisie par l'artiste teuton.

On remarquera aussi de nombreuses similitudes avec l'avènement d'un certain rock fin des années 60 et dans les seventies où, le hard-rock reprend au sein de son rock dur des éléments bluesy comme aux niveaux des guitares ou des orgues. D'ailleurs on perçoit facilement des points communs dans le travail de Markuz à celui de groupes comme Deep Purple ou Led Zeppelin dans les débuts de carrière des deux formations légendaires. C'est gras et carré avec un chant parfois chargé de grésillements pour mieux renforcer le côté vintage, et ce foutu son orgue (sûrement joué grâce à des effets sur divers instruments à pied...je m'expliquerai plus tard) qui offre ici des passages seventies à se rappeler sa jeunesse et les vieux souvenirs.

L'harmonica est lui-aussi présent pour renforcer le côté booggie ou country en se mariant parfaitement à la guitare et au chant, pour toujours garder la piste des traditions ancestrales du blues et finalement du rock'n'roll. Mais ce qu'il faut surtout retenir, c'est que notre bonhomme s'occupe seul de quasi tout à l'image d'un homme-orchestre, maitrisant chant..guitare...percussions au pied comme souvent dans les spectacles de jazz ou de blues tel un véritable show-man ! Feeling et groove au rendez-vous pour cet artiste, qui vaut le détour pour tous ceux qui veulent revenir aux bases du rock !

Thirionet Philippe
Pays: DE
Zygmatron Music/Sonic Rendezvous ZYG7

Sortie: 2018/05/11


Lu: 269
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 62
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium