Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 381
7 derniers jours:
Interview de Leo Leoni
30 derniers jours:
News en vrac : volume 371

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eartha Kitt (1927)
  • Grady Martin (1929)
  • John Perrone (1935)
  • Chris Montez (1944)
  • William Hart (1945)
  • Dominic Troiano (1946)
  • Mick Taylor (1948)
  • Sheila Hutchinson (1953)
  • Steve Earle (1955)
  • Paul Young (1956)
  • Susannah Hoffs (1957)
  • Simone Simons (1985)
  • †Dale Griffin (2016)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 616 433
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


TUMBLE HOME - Tumble Home
/ paru le 08-08-2005 /

Sorti en 2002, le premier album de cette formation française originaire de Dunkerque n’est plus une nouveauté.
Le groupe existe déjà depuis 1992 et ses musiciens sont nés dans la première moitié des années 1960. Ils ont suivi le schéma traditionnel de beaucoup de musiciens amateurs, passant de groupe en groupe et assurant parfois quelques premières parties d’artistes plus renommés qu’eux, comme National Health, Didier Malherbe, Didier Lockwood ou Gong.
Pour cet enregistrement, le groupe se composait de quatre musiciens :

  • Onno Ottevanger : Piano & Vocaux
  • Philippe Ammeloot : Guitares & Basse
  • François Moreau : Batterie & Percussions
  • Rémy Parisis : Trompette & Bugle

Par la suite, Rémy Parisis a quitté le groupe pour des raisons liées à ses activités professionnelles.
Les influences du groupe se situent clairement dans la mouvance « Jazz-Rock » avec, surtout, des noms comme Yellow Jackets, Bill Bruford, le Pierre Moerlen’s Gong, Tortoise et Miles Davis.
Voici les titres de ce CD, un peu court (34’17) :
  1. « Citizen Clone » (Philippe Ammeloot) (5’45)
  2. « French Postman » (François Moreau) (4’54)
  3. « Tumble Home » (Onno Ottevanger) (3’01)
  4. « La Mardite » (Philippe Ammeloot) (1’19)
  5. « Huis Clos » (Philippe Ammeloot/François Moreau/Onno Ottevanger/Rémy Parisis) (6’24)
  6. « The Heart Is a Lonely Hunter » (Onno Ottevanger) (4’37)
  7. « Idem and Rye » (Philippe Ammeloot) (2’14)
  8. « Judy Two » (Onno Ottevanger) (4’19)
  9. « The Process » (Onno Ottevanger) (1’23)

« Citizen Clone » se révèle une excellente composition. Très aérée, elle se fonde sur un thème de base qui permet quelques belles phrases à la trompette, à la guitare et même, furtivement, aux vocaux. Elle comprend également de belles envolées à la guitare rappelant Allan Holdsworth et Bon Lozaga dans le Gong de Pierre Moerlen à l’époque de « Expresso II » (1978). François Moreau accentue cette parenté par son jeu de batterie. Celle-ci se confirme dans sa composition, « French Postman », et se complète de rythmes, d’ambiances et de sonorités rappelant les albums « In a Silent Way » et « Bitches Brew » de Miles Davis, plus spécifiquement par la basse, bien présente, la trompette et les claviers.
« Tumble Home », très fluide, bien construit, met surtout le piano en valeur. Les influences de Yellow Jackets et, plus particulièrement, de son claviériste Russell Ferrante se remarqueront souvent dans le jeu de Onno Ottevanger.
« La Mardite », plus anecdotique, précède une superbe composition collégiale, « Huis Clos ». Elle conforte la valeur de chacun des membres par de belles interventions, en privilégiant toujours l’ensemble et sans chercher l’exhibition gratuite.
« The Heart Is a Lonely Heart », très cool et chaleureux, évolue tout en finesse et comprend quelques beaux passages de Rémy Parisis.
« Idem and Rye » assure simplement une agréable transition.
« Judy Two », avec le chant de Onno Ottevanger, alterne différentes atmosphères, passant par Miles Davis, Chick Corea et Allan Holdsworth.
« The Process », très percussif, termine l'ouvrage en douceur.
En définitive, un album trop court, plaisant de bout en bout, marqué par de bonnes compositions bien mises en place et bien interprétées dans un souci constant d’équilibre. Le seul point faible s'avère être le chant qui, heureusement à mon sens, n'apparaît que rarement.

JPS1er
Pays: FR
Tumble Home CDTH01
Sortie: 2002


Lu: 2169
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium