Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • June Carter (1929)
  • Stuart Sutcliffe (1940)
  • Terry Nelhams (1940)
  • Rosetta Hightower (1944)
  • Paul Goddard (1945)
  • Myles Goodwyn (1948)
  • Glenn Danzig (1955)
  • Lee John (1957)
  • Richard Coles (1962)
  • Steve Shelley (1962)
  • Paul Arthurs (1965)
  • James MacPherson (1966)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 154 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 542 300
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CHRIST - Cinder
/ paru le 31-05-2018 /

Vous vous doutez bien que la recherche d'informations sur Internet concernant un groupe qui s'appelle Christ aboutit inévitablement à une avalanche de pages sur un certain personnage historique ayant bêtement terminé sa vie sur une croix. Mais pour le Christ qui nous concerne ici, il ne s'agit pas de se convertir au catholicisme mais d'aborder la délicate question du post-rock, pour employer un terme susceptible de résumer le style assez complexe et tourmenté de ce groupe québécois.

Les choses se passent effectivement au Québec et tournent autour d'un certain Patrick Fontaine, un garçon assez actif qui partage également son temps chez des groupes comme The Black Hand, Cobra Noir ou Ire. Ces combos auraient plutôt tendance à verser dans le crust punk et le sludge metal alors que Christ sert à exprimer d'autres idées musicales en provenance de Patrick Fontaine, décidément un musicien plein d'imagination.

Avec Kevin Bartczak, Maxime Jenniss et Charles Marty, Patrick Fontaine déverse dans Christ des éléments beaucoup plus planants et aériens que les agitations furieuses qui animent ses autres groupes. Christ a déjà commis un premier album "Tower" en 2015 et il revient ici avec ce deuxième "Cinder". Caractéristique commune de ces deux disques : quatre morceaux à chaque fois, pour des durées assez conséquentes autour de la bonne dizaine de minutes en moyenne. Autre aspect commun : une musique instrumentale tournant autour de l'ambient, du drone et du post-rock, faite de longs moments rêveurs et de montages sonores alambiqués.

Si "Tower" était très contemplatif, "Cinder" se veut un peu plus sombre, avec un peu de chant intervenant sur le troisième morceau "Horde". Les rythmes restent néanmoins très lents, basés sur des textures de guitare éthérées, qui élaborent dans la durée des climats propices à la réflexion intérieure. Le dernier titre "Tower" nous donne pour vingt minutes de ces tableaux sonores lents et monolithiques, qui finissent par monter en puissance sur le dernier tiers du titre.

Plus mélodique que le bruit d'un condensateur de frigo, plus rassurant que le vrombissement d'un moteur de tondeuse à gazon, "Tower" reste néanmoins un album expérimental qui s'adresse essentiellement aux amateurs de drone et d'art abstrait.

François Becquart
Pays: CA
Consouling Sounds
Sortie: 2018/05/27


Lu: 183
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 159
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium