Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 167 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 003 894
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GALAHAD - Year Zero
/ paru le 12-03-2003 /

Quatre ans après son dernier album studio "Following Ghosts" (lire notre chronique), Galahad nous revient avec un nouveau concept intitulé "Year Zero". Une nouvelle fois, on y retrouve un rock alliant progressif et électro. L'ambiance de ce concept album est particulière. Les intonations présentes sont plus proches d'IQ et de Porcupine Tree. Mélange étrange, mais les albums de Galahad ont cette particularité. C'est aussi pour cela qu'il vous faudra l'écouter à plusieurs reprises pour que la sauce prenne. Et croyez-moi, elle prendra!

Le groupe semble avoir atteint une maturité. L'album est particulièrement bien conçu. Roy Keyworth, le guitariste, y place des solos très mélodiques. On se sent transporté. Quant au chant de Stuart Nicholson, il s'est émancipé des intonations "marillioniennes".

L'introduction, "Year Zeroverture", nous plonge d'emblée dans l'ambiance. Il est suivi par "Belt up", un morceau au très beau chant de Stuart agrémenté de quelques notes solo plaintives du guitariste. "Haunted" est un des plus beaux titres. Il débute simplement avec voix et piano Fender Rhodes avant de se transformer en une ballade enivrante.

L'étrangeté de "Democracy", avec son côté "electro-sequencer" se transformant en classique avant de finir sur des effets de synthé et des samplings, montre bien l'étendue musicale couverte par ces anglais. Leur côté plus heavy n'est pas oublié non plus comme avec "Take a Deep Breath and Hold on Tight".

La douceur dégagée par "Hindsight 2 - A very clever guy indead" est splendide. La voix de Nicholson est envoûtante. Le tout est enrobé de piano, de voix à la CSN&Y et d'un peu de guitare acoustique. Un des meilleurs moments de l'album avec une mélodie qui vous colle à la peau.

"World Watching" est un morceau qui aurait pu figurer sur un album d'IQ. Quant à la finale de cet opus, "Deceptive Vistas", elle est tout bonnement grandiose.

Un conseil? Ne vous fiez pas à une simple écoute chez votre disquaire préféré. Achetez-le installez-vous confortablement et écoutez... puis réécoutez encore et encore! Cet opus est excellent! C'est bien simple, il ne quitte plus ma platine!

JPL
Pays: GB
Avalon Records GHCD8
Sortie: 2002/09/23


Lu: 4208
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium