Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 168 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 062 442
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MAGIC PIE - Motions of desire
/ paru le 16-08-2005 /

Voici le premier album du groupe Magic Pie, originaire de Moss en Norvège. Formé il y a trois ans, le groupe est composé de Kim Stenberg (guitares), Gilbert Marshall (claviers, chant), Eirik Hanssen (chant), Lars Petter Holstad (basse), Jan Torkild Johannessen (batterie) et Allan Olsen (chant). Trois chanteurs donc pour une plus grande diversité vocale. La production est assurée par le guitariste Kim Stenberg.

Les intentions de Magic Pie étaient de recréer les ambiances du rock progressif des seventies en y incluant les tendances d'aujourd'hui. Un mélange d'hier et d'aujourd'hui avec du sang neuf.

La pièce maîtresse de cet opus est le premier morceau "Change". D'emblée, on ressent ce progressif seventies mais diablement rehaussé par les nouvelles tendances que l'on peut trouver chez les Flower Kings ou chez Spock's Beard. L'apport de trois chanteurs principaux apporte indéniablement une richesse vocale. Un des passages sera d'ailleurs révélateur. Les breaks foisonnent pour notre plus grand plaisir. L'orgue est bien présent. La rythmique se montre heavy. Quant à la guitare, elle virevolte dans ses interventions.

C'est dans un style rythmique très Peter Gabriel avec des nappes musicales génésiennes que se présente "Motions of desire". Les mélodies sont le principal atout de ce titre. Débutant telle une marche, "Full circle poetry" prendra ensuite différentes couleurs mélangeant une rythmique à la Police avec des ensembles mélodiques de toute beauté et une finale vocale de haute volée. Parfois, on y ressent une touche Uriah Heep voire Deep Purple. C'est notamment le cas sur "Without knowing why".

Autre pièce importante, c'est "Illusions & Reality". Divisée en trois parties, la première est très endiablée. C'est quasi du hard progressif. Malgré tout, certains passages seront doux et mélodiques entre Camel et Ange. La seconde partie (numérotée 3...), "Final Breath", verra tour à tour claviers et guitare virevolter sur une rythmique au train d'enfer. Enfin, la troisième phase (numérotée 4!) est une reprise des mélodies qui ont émaillé la première partie.

L'album se termine avec "Dream Vision". Ce morceau distille des mélodies imparables mais aussi des rythmes entrecoupés de breaks comme on en raffole. La voix se durcit, l'ambiance grimpe petit à petit. Nous sommes emmené dans la transe.

Cet album sera un régal tant pour les amateurs de progressif seventies que pour ceux qui flirtent maintenant avec les Flower Kings ou Spock's Beard.

JPL
Pays: NO
Progress Records PRCD015
Sortie: 2005/07/18


Lu: 4122
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 11
• Semaines de présence au Top 30: 11
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium