Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Sam Cooke (1931)
  • Addi Harris (1940)
  • Malcolm McLaren (1947)
  • Nigel Pegrum (1949)
  • Steve Perry (1953)
  • Michael Hutchence (1962)
  • Steven Adler (1965)
  • Roachford (1965)
  • Sivert Høyem (1976)
  • †Peter Bardens (2002)
  • †Rick van der Linden (2006)
  • †Jaki Liebezeit (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6824 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 783 718
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


VENUS - Vertigone
/ paru le 16-03-2003 /

Troisième album pour les belges de Venus, mais second opus studio. Après "Welcome to the modern dance hall" en 1999 et le live "The man who was already dead" enregistré au Cirque Royal avec l'orchestre des Musiques Nouvelles, ils nous reviennent avec "Vertigone".

Venus est un de nos meilleurs groupes actuellement. Aucun doute là-dessus! Leur musique est tout à fait personnelle. Marc Huyghens a semble-t-il un don pour mèler les instruments et sonorités classiques au rock de Venus. "Asia" en est un des exemples de cet opus. "Little Hotel" y ajoute une grande mélancolie. Et que dire de "Running at Full Speed" qui démarre sur fond de choeurs et est ensuite baigné de violons et de violoncelle.

"Beautiful Day" est, quant à lui, un hit en puissance. Celui qui me fait dire que Venus est notre Coldplay à nous. Bref, un grand!

Les morceaux de "Vertigone" sont un savant mélange entre rock mélodique et mélancolique et d'intruments acoustiques et classiques. Ecoutez "Million Miles Away" et la ballade "Sand Dollar"! Même "Wanda Wulz", en ritournelle foraine, trouve parfaitement sa place au sein de cet opus. Quant aux ballades "Happiness" et "Navajo Dream", elles nous emportent. Délectez-vous!

Il est indéniable qu'il se dégage de "Vertigone" une hyper-sensibilité, une véritable sensualité qui nous hypnotise tout au long de son écoute. Venus, comme An Pierlé, représente probablement ce qui se fait de mieux en Belgique à ce jour. Il est grand temps de les exporter car ils sont à la hauteur des autres Stars internationales, et même plus grands que certaines!

JPL
Pays: BE
Capitol 7243 581815 2 4
Sortie: 2003/03/04


Lu: 8065
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

domiro
le 18/03/2003 | mon évaluation:
Bonjour,

Votre article me donne non seulement l'envie d'écouter "vertigone" mais également de l'acheter.
Après écoute, je vous ferai part de mon opinion.
Domiro
Anonyme
le 19/04/2003 | mon évaluation:
g écouté Vertigone (Venus) et il est effectivement très bon. D'ailleurs mes groupes préférés sont pour la plupart belges car ils sont d'une originalité impressionnante...pour dire : dEUS, Zita Swoon, Millionaire et Venus, ca fait déjà un beau petit paquet!
Anonyme
le 05/12/2003 | mon évaluation:
Tout à fait d'accord, ce groupe est véritablement original et mérite sa place auprès des "grands" de la musique contemporaine. Je viens tout juste de me rendre compte que ce groupe était belge et je n'en reviens toujours pas! Tout dans leur album laisse à croire que ce groupe est étranger, que ce soit dans leur maîtrise de la langue anglaise que dans le professionnalisme qui se dégage de leurs chansons... En tous cas, j'accroche!!

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium