BLONDSTONE – 6

23 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Formation originaire de Nancy Blonstone vogue sur la vague du stoner-rock avec je suppose, l’envie de nous proposer quelque chose de gras et de brut qui devrait en toute logique, nous sortir de notre torpeur du jour et nous bousculer un peu notre quotidien. Alors rassurons directement nos membres et lecteurs, on est dans la place dès les premiers accords de guitare avec en plus, une basse omniprésente et aux avant-postes ce qui ne gâche rien, le tout emmené sur un rythme soutenu qui laisse malgré tout des passages où le chant prend les devants. Étrangement à travers la musique et surtout la voix, je pense aux Américains de Great White ce qui n’est pas illogique compte tenu du timbre de voix assez proche de celui du grand Jack Russell et le rock proposé qui conserve un petit accent rock’n’roll.

Toujours ce son de basse tonitruant et cette guitare lourde et grasse pour accompagner une batterie franche, voilà donc la recette de cuisine de nos amis français qui manifestement utilisent aussi des rythmiques propres aux eighties et à certains autres mouvements musicaux que le stoner. On pourrait penser au punk-rock ou au rock-alternatif mais cependant, votre serviteur revient immanquablement à la référence du début car, l’empreinte d’un hard-rock’n’roll propre aux formations comme le Grand Blanc (Great White) reste pour moi indéniable mais ce n’est point tout, un soupçon de Lead Zeppelin me semble aussi présent. Rien d’illogique non plus puisque le groupe américain avait repris à travers un magnifique album, les grands classiques du Zeppelin, on est donc dans le thème d’autant plus que le chant rappelle les deux formations emblématiques ! En tout cas ça déménage dans les chaumières et ça sonne rock à mourir, la preuve que nos petits français n’ont pas à rougir des groupes d’Outre-Atlantique ou d’Outre-Manche, avec un album bien condensé et complet qui ravira pas mal de monde.

Blondstone propose ici un très bon album de rock (du vrai…pas du chiqué !) où, l’important pour les musiciens est d’offrir une musique directe et brute de coffrage qui louvoie entre stoner et rock’n’roll. Un chant puissant et en phase avec de grands chanteurs (Jack Russell et Robert Plant…excusé du peu), une guitare grasse et tranchante, une basse ronronnante et placée vers les avant-postes et enfin une batterie précise et brute…et vous aurez les ingrédients du rock bourru et percutant de nos trois lascars ! A découvrir de toute urgence s’il vous plaît !

Blonstone Le Facebook

Blonstone « My Dark Sweet Friend »

Pays: FR
Intersection
Sortie: 2018/05

Laisser un commentaire