MAXXWELL – Metalized

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Formation helvétique ayant déjà ouvert pour des noms illustres comme Rage, Michael Schenker ou U.D.O., le groupe Maxxwell vient ici en fait proposer son quatrième album depuis sa formation en 2006. Quatre opus ainsi que deux EP produits entre 2009 et septembre de cette année et, voilà seulement l’occasion pour MIB de parler de ces cinq larrons, qui ont déjà manifestement bien bourlinguer avec un rock bien trempé qui sent bon le power-métal ou le heavy-métal selon. Ce qui est sûr c’est que le contenu sonore est d’emblée soutenu et pêchu, avec des riffs tranchants et une section rythmique qui suit plutôt bien le mouvement tonique des deux guitares, sans oublier un chant rugueux se faisant parfois légèrement guttural. Attention le groupe sait aussi intégrer dans son power-métal des passages plus posés où, des arpèges acoustiques et un piano s’accordent à un chant plus temporisé. C’est d’ailleurs le cas sur la première composition « Hurricane » et ce sera ainsi pour les 3 morceaux suivants où, le heavy-rock joué reste accessible à un grand nombre puis, on passe alors à « Scars » une très belle composition qui fait la part belle à une belle ritournelle de guitare, un chant posé et donc un morceau qui propose un très beau résultat musical où les passages heavy restent d’actualité, tout en gardant pour l’ensemble la volonté de proposer quelque chose de plus mélodique. En tout cas, j’ai kiffé ce morceau dès sa première écoute…je l’ai d’ailleurs écouté plusieurs fois d’affilée avec même en son sein, un très beau solo de guitare..une belle réussite !

Ensuite on passe à la plage titulaire où l’on repart vers la puissance et le tranchant des guitares, ces dernières toujours rythmées par une batterie appuyée et un travail vocal rocailleux qui laisse entrevoir la poussée des chœurs. Cela reste bien sûr efficace avec encore ça et là des moments plus posés, qui permettent de placer une composition accessible et des refrains entraînants que l’auditeur peut facilement suivre et reprendre. Comme une sorte de métal moderne qui permet l’insertion de passages très mélodiques, le rock malgré tout pêchu de nos amis suisses donne envie d’être écouté d’autant plus, que des rythmiques sautillantes façon fusion viennent alors lancer un nouveau refrain qui force l’auditeur à chanter la preuve avec ce « Done with you » qui nous entraîne même à taper du pied ! Attention on garde bel et bien le cap d’un power-métal poussif entraîné par une batterie parfois accélérée qui continue à porter un heavy-rock enjoué, qui reste quoiqu’il arrive attrayant. « Given it all » est encore un bel exemple de morceau entraînant grâce une alternance de tempos et un refrain qui colle à la peau, permettant donc au groupe de toucher un large public…je suppose que c’est bien le but de la formation helvétique.

Au final Maxxwell propose ici un chouette album bourré de punch et de puissance, qui ravira pas mal de monde d’autant plus, que les musiciens y ont intégré quelques beaux passages plus posés et aussi, un réel travail de recherches concernant les parties vocales. A vous d’en juger.

Maxxwell Le Facebook

Maxxwell « She’s Mine »

Pays: CH
Autoproduction/SoulFood XX-201801
Sortie: 2018/09/21

Laisser un commentaire