DIRTY RAVEN – Rust For Blue (EP)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Comme pour l’album de Novatom l’EP de Dirty Raven nous est parvenu par le biais de l’agence de presse parisienne Doowet agency avec qui, nous travaillons depuis pas mal de temps avec toujours comme objectif, de faire connaître de belles formations venues de l’Hexagone. Cinq compositions seulement pour nous faire une idée plus précise de ce combo originaire de Reims, qui propose d’entrée de jeu un rock plutôt gras et lourd proche du grunge ou du stoner-rock, qui rappelle même un certain Nirvana ! On trouve ici des riffs gras de guitares qui outre les deux courants cités plus haut, font également une connexion avec des sons plus vintages, pour une ambiance générale faisant corps aussi avec un Pearl Jam ou un Alice In Chains sans oublier Kyuss. Et cette foutue guitare lancinante qui prend au final des airs psychédéliques pour un premier morceau « Desert of Champagne » percutant avec pour suivre, un rock plus temporisé mais toujours un travail vocal bien trempé qui finit par entraîner la musique vers le côté obscur du rock où, la basse se fait plutôt bien entendre et c’est tant mieux car elle apporte du groove à un rock finalement encore une fois lourd et gras pour le plus grand bonheur des amateurs avec ici un tempo rappelant un certain Joy Division sur ce « Hell on Heels » !

« U.F.O » part alors vers un côté plutôt mystérieux pour offrir un rock-atmosphérique lourd et lent rappelant les eighties et un certain The Cult au départ puis, la cadence s’accélère grâce à une batterie plus appuyée et toujours cette guitare heavy et tranchante qui fait mal et qui est là pour tout démolir sur son passage. Le chant reste lui-aussi fort et bien présent malgré de fameux coups de buttoir de la batterie, qui ouvre pour une guitare toujours dans l’atmosphère des eighties et du rock Batcave. On poursuit sur un ton grave et gras qui fait toujours la part belle à une guitare tranchante et aussi à une basse efficace, pour rester dans un univers proche du stoner-rock.

Et c’est comme cela jusqu’au bout de ces cinq excellentes compositions qui font honneur aux instruments, au vrai rock…celui qui tranche dans le vif et qui vous sort les tripes du bide ! Un grand bravo à nos amis français pour nous offrir un album qui malgré sa petite taille (en nombre de compositions) est très…très grand par la force et la puissance qu’il dégage la faute à un rock gras et lourd qui n’a rien à envier à toutes les grandes références que j’ai citées dans cette chronique. Tous ceux qui aiment le stoner, le grunge ou tout simplement le rock qui frappe dur, se devront d’acquérir ce mini-album car c’est une véritable tuerie ! A ne pas rater et à écouter sans retenue…

Dirty Raven « Hypocrisy »

Pays: FR
Plume Noire/Dooweet Agency
Sortie: 2018/09/28

Laisser un commentaire