Le rock belge en deuil : décès de Micky Mike (Snowy Red)

0 Participations

C’est avec un certain retard que nous apprenons la disparition d’une des figures de proue de la New Wave belge. Micky Mike est décédé le 23 mai dans un hôpital bruxellois. Il y avait été admis il y a quelques mois, suite à des complications survenues après une opération. Micky Mike, de son vrai nom Marcel Thiel, avait 52 ans.

En 1976, Micky est bassiste du groupe punk bruxellois mythique Chainsaw. Jerry Wanker (aka Jerry XX) guitare, Bob Seytor, batterie, et Dan Mac Roll, vocals, complètent le line-up d’une formation qui ne vivra que deux ans (un 7″ chez Romantik Records).

C’est l’époque du magazine rock En Attendant, pour lequel travaillaient, notamment, Piero Kenroll, Gilles Verlant ou Bert Bertrand. Piero et son équipe organisaient des concerts punk dans une petite salle en dessous de Forest-National (Generation X de Billy Idol y ont joué!).

La fin de Chainsaw a vu l’éclosion de plusieurs groupes punk/new wave : X-Pulsion puis Digital Dance pour Jerry. Dan Mac Croll ne devient pas coiffeur pour dames, il s’ébroue chez Modern World et Luna Park. On retrouve Micky Mike dans Fame, The End et puis Snowy Red (en 1980). En 1981, Snowy Red, le one man band, auto-produit un premier album électronique avec des moyens limités. Beau succès d’estime. Sur scène Micky Mike est accompagné de deux danseurs. En 1982, second vinyl “The Right to Die”. Snowy Red devient un groupe culte.

En 1983, le projet devient un vrai groupe, avec e.a. des musiciens provenant de Digital Dance ou Marine (dont le fameux Paul ‘Ma Pipe’ Delnoy…) et Nicky Mono au chant. C’est cette formation que j’eus l’occasion de voir sur scène dans une salle d’Uccle St-Job, aujourd’hui probablement transformée en parking ou salle de vente. Concert mémorable avec projections et ambiance noire. L’album “Vision” voit le jour.

Les trois premières oeuvres sont compilées en 1988, et Snowy Red redevient le groupe solo de Micky Mike. “Euroshima” (Wardance) ressort en single et devient un hymne New Wave incontournable. 1990 voit la fin du projet Snowy Red, Micky Mike se consacrant à la production.

En 2003, Marcel Thiel ressuscite le groupe (avec le guitariste ami HH Del Rio), la New Wave connaissant un nouvel engouement. Malheureusement, aucune trace d’un nouvel effort discographique!

En 2009, la neige est rouge et Snowy Red n’est plus !

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :