MACHINE HEAD à Forest National

0 Participations

Machine Head vient d’annoncer son prochain passage par Forest National. Ce sera pour le début de l’année prochaine. La prévente est déjà en cours. Depuis la sortie du remarquable «The Blackening», Machine Head n’a cessé de tourner, jouant plus de 300 concerts pour soutenir leur 6e album studio, unaniment applaudi par les fans et la presse. Machine Head aura ainsi assuré les premières parties de Slayer ou de Marilyn Manson aux States, mais aussi de Slipknot et surtout de Metallica en Europe. Pour fêter la fin de ce cycle, le groupe se devait de repartir en tournée, en tête d’affiche cette fois. Ils seront pour l’occasion accompagnés d’invités au rang desquels on pointera tout particulièrement Hatebreed.

Fondé en 1992, Machine Head aura sans nul doute marqué l’histoire du métal. De fait, après avoir écumé tous les clubs de la scène underground , le groupe est signé par Roadrunner qui ne se trompe pas sur l’impact de leur combinaison de métal et de punk. Leur premier album «Burn My Eyes» est un coup de maître et est considéré par beaucoup comme une œuvre tout aussi marquante que le «Masters Of Puppets» de Metallica ou «Blood» de Slayer. Ce succès immédiat ouvre les portes de la renommée à Machine Head qui malheureusement n’en profitera pas. Hauts et bas se succèdent alors au rythme des tensions internes et de certaines hésitations artistiques. Jusqu’à 2003, et la sortie de «Through The Ashes Of Empire» où le groupe retrouve sa superbe, avec un album qui marque un retour aux sources. Encore plus déterminant, le tout récent «The Blackening», véritable chef d’œuvre de métal moderne, finit de rassurer tout le monde. Tous les ingrédients sont à nouveau là : guitares déchirantes, martellements de batterie, basses tonitruantes et une voix sûre d’elle qui au gré des textes passe en toute facilité d’un cri brutal à un chant mélodique.

Accompagnés de All Shall Perish et Bleeding Through, groupes aux tendances hardcore, death metal et/ou grindcore, tous deux honorés d’ouvrir pour leurs héros, et surtout de Hatebreed, dont la récente prestation au Graspop n’a fait que renforcer le statut de groupe phare de la scène hardcore, Machine Head retrouve son élément naturel, la scène. Ne commettez pas l’erreur de passer à côté d’une tournée qui s’annonce légendaire. Rendez-vous le 5 février prochain à Forest National.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!